fbpx

Cheerleading: Trois anciennes des Balbuzards au championnat mondial

Cheerleading: Trois anciennes des Balbuzards au championnat mondial

Trois athlètes du cheerleading originaires de la région participeront au prochain championnat mondial. Sous les couleurs des équipes d’Ace Athletics Québec, Estelle Julien (Saint-Léonard), Jessica Martel (Saint-Raymond) et Mylène Cantin (Saint-Raymond) tenteront de remporter la victoire.

Du 24 au 26 avril prochain à Orlando en Floride, le championnat mondial rassemble annuellement plus de 200 équipes provenant de plus d’une quarantaine de pays. L’événement est l’une des plus prestigieuses compétitions du niveau « All Star ».

L’an dernier, les deux équipes dans lesquelles les jeunes femmes font partie ont réussi à se tailler une place dans le top 5 de leur classement respectif. L’ Ace Athletics-Vicious (équipe de Mylène Cantin) a terminé en 3e place et l’ Ace Athletics-Rouge (équipe de Jessica Martel et d’Estelle Julien) a été 4e au monde en 2018 et en 2019.

Mylène Cantin, membre de l'équipe Ace Athletics-Vicious. Crédit: Courtoisie

Il ne va pas sans dire que c’est avec une certaine pression sur les épaules que les cheerleaders devront performer. « Au cours de la saison, on a plusieurs compétitions qui nous préparent au championnat du monde. Alors en faisant plusieurs répétitions on devient plus confiant avec notre routine », indique Jessica Martel.

Toutefois, ce ne sera pas la première fois que ces jeunes femmes montreront leurs prouesses sur le matelas à cette compétition. Mylène et Estelle en seront à leur deuxième participation tandis que Jessica en est à sa troisième. « On a vraiment un horaire serré rendu là-bas. Il faut faire attention pour ne pas passer plus de 15-20 minutes au soleil […] et à ne pas se déshydrater. […] On a trois pratiques par jour à l’extérieur avant notre grande performance », explique la cheerleader.

Un club hors pair

Lors de leur dernière compétition à Hamilton en Ontario, le 18 et 19 janvier dernier, les deux équipes d’Ace Athletics ont réussi à obtenir un laissez-passer pour le championnat du monde. Sur un total de neuf laissez-passer disponibles, le groupe Ace Athletics en a remporté six.

Un sport de plus en plus populaire

Discipline déjà bien ancrée aux États-Unis, le cheerleading semble connaître un certain essor au Canada. « Les clubs sont de plus en plus nombreux et les équipes par club aussi. Je dirais que les préjugés par rapport au cheerleading se dissipent tranquillement », constate Jessica.

Photo: Jessica Martel (à gauche) et Estelle Julien (à droite) membres de l’équipe Ace Athletics-Rouge. Crédit: Courtoisie

#Suivez-nous sur Instagram