fbpx

Saint-Raymond: hausses de 1,5% et 1,6% du compte de taxes

Saint-Raymond: hausses de 1,5% et 1,6% du compte de taxes

Saint-Raymond | « Nous avons préparé le budget en nous assurant que la hausse moyenne du compte de taxes demeure sous l’indice des prix à la consommation, qui se situe près de 2 % en 2019 pour la province de Québec, une promesse faite lors de mon entrée en politique », disait le maire Daniel Dion en introduction de sa présentation du budget 2020 de la Ville de Saint-Raymond.

Ces hausses seront donc de 1,5 % (33 $) en milieu urbain pour une résidence de valeur moyenne de 210 000 $; et de 1,6 % (29$) en milieu rural, pour une résidence de valeur moyenne de 190 000 $.

Le taux de base résidentiel est passé de 0,7585 $ en 2019 à 0,7728 $ en 2020. Les différents services voient leurs tarifs gelés ou très peu augmentés par rapport à l’an dernier : aqueduc, 141 $; égout, 150 $; ordures, 132 $; évaluation, 43 $; urbanisme, 78 $; boues de fosses septiques résidentielles, 70 $.

Les commerces, les industries et les terres à bois subissent une hausse de taxes de 1,6 %. Les nombreuses taxes spéciales de secteur sont stables, sauf le tarif de déneigement au centre-ville dont la hausse significative est en lien avec les contrats de ramassage de la neige.

Par ailleurs, les résidents du secteur de la rue de l’Aqueduc commenceront à payer leur taxe spéciale seulement en 2021. Il faut d’abord terminer les travaux et connaître le montant exact de la subvention, après quoi la Ville pourra effectuer le règlement d’emprunt.

Le budget de fonctionnement de la Ville est de 17 978 000 $, en hausse de 4,7 %. Quatre-vingt pour cent des revenus, soit 14 453 000 $, proviennent des taxes et tarifs. Les dépenses prévues sont équilibrées à 17 978 000 $, donc en hausse de 4,7 %.

Programme triennal d’immobilisations (PTI)

Parlons du Programme triennal d’immobilisations 2020-2022. Des investissements de 21,5 M$ sur trois ans, ainsi répartis : 4 892 500 $ en 2020; 8 127 000 $ en 2021;  8 410 000 $ en 2022; pour un total de  21 429 500 $.

Dès 2020, un million ira à la diminution des risques d’inondation. Seuil rocheux, réfections de murets le long de la rivière, enlèvement des caissons de drave et ajout d’un clapet supplémentaire dans le secteur Alexis-Cayer sont les travaux prévus, subventionnés à 80 %.

Un autre million ira au réseau routier local en 2020. Les projets sont la réfection des trottoirs du centre-ville, le rehaussement du rang du Nord dans le secteur des barrages, la réfection de 750 mètres du rang Notre-Dame.

Neuf cent mille dollars iront à la mise à niveau de certains postes de pompage du système d’égout.

La Ville a demandé une subvention de l’ordre de 80 % pour l’agrandissement du chalet du centre de ski, un projet de 1,2 M$.

Quatre cent mille dollars iront à l’aménagement de terrains sportifs.

Pour 2021-2022, les principaux projets sont la revitalisation du centre-ville, l’aménagement de terrains sportifs (soccer et baseball), le projet de chauffage à la biomasse forestière, la nouvelle bibliothèque municipale ainsi que divers projets d’amélioration du réseau routier. On précise bien que les aides gouvernementales sont essentielles pour réaliser ces projets.

Rappelons qu’en 2019, la Ville a investi plus de 7,8 M$ pour une nouvelle caserne incendie et un nouveau garage municipal.

Photo d’en-tête: Archives InfoPortneuf

#Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.