fbpx

«Haute fidélité»: le Club des Lions remonte sur les planches à la mi-janvier

«Haute fidélité»: le Club des Lions remonte sur les planches à la mi-janvier

SAINT-RAYMOND | Encore une fois cette année, le Club des Lions de Saint-Raymond présentera sa pièce de théâtre dès la mi-janvier au Centre multifonctionnel Roland-Dion.

Toujours dans le répertoire de la comédie, cette année, le public aura droit à la pièce Haute fidélité de Ray Cooney. Traduite par Benoît Girard, l’histoire se centre autour d’un chauffeur de taxi qui mène une double vie.

Créer une équipe harmonieuse

Pour l’édition de 2020, ce sont huit comédiens et comédiennes qui fouleront les planches afin de divertir le public, dont trois nouveaux. « Il y a des membres du Club des Lions, mais tu n’es pas obligé de l’être pour jouer dans la pièce », explique Yves Moisan, président du Club des Lions de Saint-Raymond.

Reste que le plus grand défi à relever n’est pas de monter sur scène, mais plutôt de créer une certaine uniformité dans le jeu des comédiens. « Le défi en soi, c’est de bien intégrer les nouveaux, parce qu’il y en a que ça fait quarante ans qui font du théâtre et d’autres qui commencent tout juste », mentionne la metteure en scène de la pièce, Marjolaine Bédard.

Divertir à tout coup

Savoir se renouveler année après année représente aussi un défi de taille pour le théâtre des Lions. « On est là depuis longtemps, alors les gens ont des attentes. […] La satisfaction du client, c’est ce qui conserve son engouement d’une année à l’autre », constate M. Moisan.

Depuis 2010 chaque pièce de théâtre jouée amasse un montant qui varie entre 12 000$ et 15 000$. Les profits vont directement aux œuvres caritatives soutenues par le Club des Lions. « On travaille très très fort, alors on espère toujours avoir le plus de spectateurs possible », souligne Mme Bédard.

La pièce de théâtre Haute fidélité sera présentée au Centre multifonctionnel Roland-Dion les 17-18-24-25 et 31 janvier ainsi que le 1er février.

Les billets sont en vente à la pharmacie Uniprix Picard et Simard au coût de 23$ et 18$ pour la représentation du 17 janvier.

Photo d’en-tête, crédit: Sarah Lachance

#Suivez-nous sur Instagram