fbpx

Mille et un Bocaux: une première épicerie zéro déchet à Donnacona

Mille et un Bocaux: une première épicerie zéro déchet à Donnacona

DONNACONA | Le comté de Portneuf aura, d’ici la fin du mois de novembre, sa propre épicerie zéro déchet. Située à Donnacona, l’entreprise Mille & un Bocaux offrira une sélection d’aliments en vrac et autres produits écologiques.

Le commerce aura pignon sur rue directement sur la route 138. Originaire de la Mauricie, Marilyn Beaulieu, propriétaire de Mille & un Bocaux, pratique le mode de vie zéro déchet avec son conjoint depuis maintenant trois ans.

Pour Mme Beaulieu, c’est le manque de ressources pour pratiquer adéquatement son mode de vie qui l’a poussé à ouvrir un tel commerce dans le comté. « Quand je suis déménagée ici, j’avais de la difficulté à trouver des aliments en vrac au même endroit, sauf si j’allais à Québec. [À ce moment-là] je devais faire une heure de voiture, je trouvais que ça n’avait pas de sens », confie-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ça avance ça avance !! Nous avons eu les clés du local. 😀🔑 . #zerodechets #ecologique #Donnacona #milleetunbocaux

Une publication partagée par Mille & un Bocaux (@milleetunbocaux) le

Rendre le zéro déchet accessible

Avec son nouveau commerce, la propriétaire souhaite démocratiser davantage la pratique du zéro déchet. « Il faut expliquer que le zéro déchet ne veut pas dire de tomber à “on produit des déchets” à “on n’en produit zéro la semaine suivante”. Il y a une transition à faire et je pense que cette transition-là a aussi des limites entre chaque personne », explique Alexandre Lefebvre, conjoint de Marilyn.

Chez Mille & un Bocaux les clients pourront s’approvisionner en farine, riz, pâtes, légumineuses, épices, noix, fruits séchés, café, thé, chocolat, huile, vinaigre et plus encore. Des articles de réduction de déchets — comme des pailles ou des sacs à collation réutilisables—, des produits d’hygiène personnelle et des produits d’entretien ménager seront également mis à la disposition des consommateurs. « Notre mission c’est d’être la référence en zéro déchet dans le comté de Portneuf au grand complet », affirme la propriétaire.

« C’était important pour moi d’offrir ça aux gens dans Portneuf », confie Marilyn Beaulieu, propriétaire de Mille & un Bocaux.

Renforcer l’esprit de communauté

Il était des plus naturel pour Marilyn Beaulieu d’établir son commerce dans le comté de Portneuf. « On est des gens de la campagne, la ville, ça nous intéresse moins. La relation avec les gens ici c’est différent que celle dans les grandes villes. C’est pour ça qu’on est venu s’établir dans Portneuf », dit-elle. « La proximité est vraiment l’fun à Donnacona », ajoute son conjoint Alexandre.

Une solidarité qui s’est aussi exprimée avec d’autres épiceries zéro déchet. C’est le cas notamment avec les propriétaires du Haricot Magique Coop de solidarité, situé dans le quartier Saint-Roch à Québec. « Ils ont été vraiment ouverts et gentils. En plus, ils m’ont donné des conseils que moi-même je n’avais pas demandé », exprime Mme Beaulieu.

La propriétaire de l’épicerie a également lancé le 13 novembre dernier une campagne de sociofinancement via la plateforme La Ruche. L’argent amassé permettra entre autres d’augmenter la sélection de produits en vrac. « Si on prend la farine, on a ciblé deux choix [de base]. Avec l’argent on va peut-être offrir 4 à 5 choix de plus », souligne Mme Beaulieu. Pour les personnes qui désirent encourager l’entreprise, il est encore possible d’apporter une contribution directement sur la page du projet.

Si tout se passe comme prévu, Mille & un Bocaux devrait ouvrir le 30 novembre prochain. Pour l’instant, les heures d’ouverture du commerce restent encore à déterminer, pour plus d’informations visitez la page Facebook de l’entreprise.

Photo en Une: Marilyn Beaulieu, propriétaire de l’épicerie zéro déchet Mille & un Bocaux et son conjoint Alexandre Lefebvre. Crédit: Sarah Lachance

#Suivez-nous sur Instagram