fbpx

Sainte-Christine-d’Auvergne inaugure son nouveau sentier

Sainte-Christine-d’Auvergne inaugure son nouveau sentier

SAINTE-CHRISTINE-D’AUVERGNE | Le dimanche 10 novembre, la municipalité de Sainte-Christine-d’Auvergne lançait officiellement son sentier de marche qui descend jusqu’à la rivière.

D’une longueur de 500 mètres, le sentier est fin prêt pour ce qui sera notamment sa vocation hivernale, soit la pratique de la raquette. Un appareil balisera la piste afin qu’elle soit praticable pour ce sport.

Le sentier existe depuis longtemps, mais avait été abandonné, a expliqué Raymond Francoeur, sous sa casquette de maire. C’est en 2015 que l’idée de mettre le sentier aux normes a été lancée par la directrice générale d’alors.

Crédit: Courtoisie, municipalité de Sainte-Christine-d'Auvergne

Grâce à l’implication d’une douzaine de bénévoles et des employés de la municipalité, le projet a vu le jour.

Mettant maintenant sa casquette de représentant de la MRC, Raymond Francoeur a déclaré que « la MRC est toujours heureuse d’aider les municipalités qui se prennent en main, en développant des projets qui sont là pour leurs citoyens ».

La MRC a octroyé un montant de 3 375 $ pour ce projet.

Crédit: Courtoisie, municipalité de Sainte-Christine-d'Auvergne

Pour le député fédéral Joël Godin, le sentier s’inscrit bien dans la devise de la municipalité qui est « Naturellement vôtre ».

« C’est un projet qui va faire encore plus rayonner Sainte-Christine-d’Auvergne », a-t-il déclaré.

De son côté, le député provincial Vincent Caron s’est dit impressionné par les infrastructures qu’on retrouve à Sainte-Christine-d’Auvergne, comme par exemple la piscine municipale.

« La rivière Sainte-Anne, c’est toujours un plaisir d’aller la découvrir de proche. Sainte-Christine-d’Auvergne recherche de quoi rendre service à ses concitoyens ».

Notons la collaboration de Nancy Doré, graphiste, et d’Hélène Mathieu, herboriste, pour l’élaboration et la réalisation des panneaux d’interprétation.

Photo en UNE: Au centre, le maire Raymond Francoeur et la diretrice générale July Bédard coupent le ruban, entourés du député Vincent Caron, de la responsable des loisirs Jolaine Tousignant, et du député Joël Godin. Crédit: Gaétan Genois

#Suivez-nous sur Instagram