fbpx

Le Cinéma Alouette change de mains

Le Cinéma Alouette change de mains

Le seul cinéma entre Québec et Trois-Rivières change de mains. Après 29 ans à titre de propriétaire du Cinéma Alouette, Nady Moisan vend son commerce à Marco Drolet et Annie Plante.

« Mon personnage quitte avec beaucoup d’émotion et le sentiment du devoir accompli la merveilleuse histoire du Cinéma Alouette », a annoncé Nady Moisan.

« Ce qui est merveilleux, a-t-elle poursuivi, c’est que l’histoire du Cinéma Alouette va avoir une suite comme tout bon film ».

Tous les deux Paramédics de métier, les nouveaux propriétaires comprennent qu’ils ont un important apprentissage à faire, mais se sentent prêts à relever ce nouveau défi.

Comme Marco Drolet et Annie Plante sont nouveaux en affaires, Mme Moisan assurera la transition en restant pendant quelques mois. « Ça nous rassure d’avoir quelqu’un d’aussi précieux autour de nous », a avoué Mme Plante.

Les nouveaux propriétaires désirent garder le cinéma tel qu’il est. Les projets en cours vont se réaliser comme il se doit, et les sept employés vont rester à l’emploi de l’entreprise.

Les populaires productions des Aventuriers Voyageurs continueront également.

Le Cinéma Alouette a été fondé en 1947. M. Clément Moisan, père de Nady, s’en est porté acquéreur en 1990, « sans connaître une seule ligne du scénario, et en croyant que sa fille de 23 ans pouvait en devenir le personnage principal », dit Mme Moisan.

Nady Moisan est devenue propriétaire unique en 2003.

Nady Moisan entourée des nouveaux propriétaires Annie Plante et Marco Drolet. (Photo: Gaétan Genois)

#Suivez-nous sur Instagram