fbpx

Alain Chantal ambassadeur de la 8e édition des Tours de Pont-Rouge

Alain Chantal ambassadeur de la 8e édition des Tours de Pont-Rouge

Alain Chantal a été choisi comme ambassadeur de la 8e édition des Tours de Pont-Rouge, qui se déroulera le 22 septembre au Parc Lions.

« Véritable ami de Je Cours Pont-Rouge, l’ambassadeur 2019 des Tours de Pont-Rouge a pris le plaisir depuis huit ans à jouer ce rôle d’influenceur positif sans pour autant en avoir le titre », a déclaré mercredi en conférence de presse Michel Godin, membre du CA de Je Cours Pont-Rouge. « Aujourd’hui, l’organisation rend à César ce qui appartient à César », a-t-il ajouté.

Un passionné

Alain Chantal est un habitué des courses organisées par Je Cours Pont-Rouge. Il a été le vainqueur des deux dernières éditions du Défi Dansereau en plus de remporter les Tours en 2017. Il revendique cinq podiums et trois victoires en trois ans pour ces deux courses.

Le sportif se décrit comme un véritable passionné de la course. Il explique avoir commencé à courir en 1998 pour trois raisons : avoir de saines habitudes de vie, perdre du poids et pouvoir s’enrôler dans les Forces armées canadiennes.

« Lorsque j’ai commencé à courir, je faisais 600 m et je souffrais le martyre, raconte-t-il. Petit à petit, j’ai augmenté les distances et ça devenait plus facile. »

Le coureur émérite a ainsi eu l’occasion de briller à plusieurs occasions lors de marathons, notamment à celui d’Ottawa au printemps où il a réalisé un temps de 2 h 46 min. L’an passé, dans des conditions exécrables, il a terminé le prestigieux marathon de Boston en 2 h 50 min.

« Les chronos, les podiums, ce n’est pas important, fait-il savoir. L’important, c’est d’être en forme et de participer à des courses. »

Pour lui, il est essentiel de se fixer un objectif.

En devenant le cinquième ambassadeur des Tours de Pont-Rouge, il succède à Gilles Paquet, Gilles Lacasse, Hélène Grenon et Alexandre Genois.

Il ne pourra prendre part à la 8e édition en raison d’une blessure. « Les inscriptions vont monter », lance-t-il avec humour.

« Une course parmi les plus dynamiques »

Reprenant sensiblement le même parcours que celui de la précédente édition, les Tours offrent de courir des distances de 1, 2,5, 5, 10 et 21,1 km.

« C’est un événement qui a su s’adapter au fil des années pour permettre à tous de vivre un moment de qualité », déclare Daniel Leclerc, président de Je cours Pont-Rouge.

Daniel Leclerc, président de Je cours Pont-Rouge.

« Je peux qualifier les Tours comme étant l’une des courses les plus dynamiques au Québec », affirme pour sa part M. Chantal, saluant au passage le travail des bénévoles.

En ce début de mois de septembre, près de 400 coureurs se sont déjà inscrits. Les organisateurs s’attendent à en recevoir entre 600 et 700.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire à l’adresse suivante : jecourspontrouge.com.

Soutien à la FSSSP

Comme à l’accoutumée, la course permettra à Je cours Pont-Rouge de soutenir la Fondation des services santé et sociaux de Portneuf (FSSSP).

« Nous remettons depuis sept ans un montant important de nos profits au bénéfice de nos malades, rappelle Daniel Leclerc. Nous comptons encore cette année soutenir cette œuvre de bienfaisance en partageant une partie de nos profits.

Organisateurs et partenaires sont fin prêts pour la 8e édition. 

#Suivez-nous sur Instagram