fbpx

PLC : Annie Talbot officiellement candidate

PLC : Annie Talbot officiellement candidate

Annie Talbot est la candidate du Parti libéral du Canada dans Portneuf-Jacques-Cartier en vue de l’élection fédérale de l’automne. La soirée d’investiture avait lieu lundi en début de soirée au restaurant La Piazzetta de Saint-Augustin-de-Desmaures, en présence notamment du PM Justin Trudeau.

La salle du resto était pleine à craquer, et l’ambiance, on s’en doute, survoltée. C’est Anaelle Boily-Talbot, fille de la candidate, qui présidait cette investiture pour laquelle Annie Talbot était la seule candidate.

« J’admire beaucoup ma maman, je la respecte pour tout ce qu’elle a accompli, et surtout pour sa façon d’être et pour la façon dont elle fait les choses », a-t-elle clamé.

Le député libéral de Québec Jean-Yves Duclos a été le premier à prendre la parole par la suite. « Quand on voit des femmes comme Anaelle et Annie, ça donne tellement d’espoir dans notre société », a-t-il dit d’entrée de jeu. Puis parlant de sa propre adhésion au PLC : « Je sentais sa vision, sa passion, ses raisons de faire de la politique » a-t-il indiqué en parlant du PM.

Justin Trudeau s’est adressé à la foule partisane avec tout le talent d’orateur qu’on lui connaît. « C’est facile de devenir cynique quand on regarde la politique. Mais la politique, à la base, c’est ce qu’on fait ici ce soir, pour choisir comment on va aller de l’avant, comment on va se faire entendre en tant que communauté, comment on va se battre pour nos priorités, comment on va faire consensus, comment un peuple se définit et choisit de bâtir ensemble son avenir », a-t-il harangué.

Un million de nouveaux emplois, plus bas taux de chômage historique du pays, 825 000 personnes dont 300 000 enfants sortis de la pauvreté, tels sont les quelques éléments de son bilan qu’il a cités.

Trudeau n’a évidemment pas manqué de rappeler l’importante annonce qu’il avait faite en après-midi, soit l’injection de 1,2 milliards de dollars dans le projet de tramway de Québec.

Puis présentant lui-même sa candidate dans PJC : « Annie Talbot va être une représentante formidable et une députée exceptionnelle ».

C’est aux acclamations de « Annie Annie Annie » que la femme de 53 ans a pris le micro. « Que d’émotions, a-t-elle avoué. C’est une énergie qui me rend forte et courageuse ».

Mme Talbot a souligné la volonté d’un cabinet paritaire dans le gouvernement Trudeau, un gouvernement qui a réalisé 92 % de ses promesses, ce qui est plutôt inspirant, a mentionné la candidate.

« Me voici investie officiellement, mais aussi investie de coeur », déclarait Annie Talbot, aux applaudissement nourris du public présent.

Ça va de soi, cette dernière ira à la rencontre des citoyens de Portneuf-Jacques-Cartier, « cette magnifique couronne verte de Québec », a-t-elle souligné. Véritable grenier de la Capitale-Nationale avec ses plus de 400 fermes, riche patrimoine, attraits touristiques et de plein air uniques, voilà quelques forces qu’elle a fait ressortir.

« Je vous donne mon engagement de mettre mes énergies et mes compétences au service des besoins de Portneuf-Jacques-Cartier […] En route vers une formidable victoire le 21 octobre prochain », a-t-elle conclu.

Rappelons qu’Annie Talbot a un curriculum vitae fort impressionnant. Un des élément les plus importants a été la présidence et la direction générale  de la grande campagne de financement du Musée national de Beaux-Arts du Québec pour le financement du pavillon Pierre Lassonde, qui a rapporté 33 millions. Son dernier emploi à titre de directrice générale a été à la Fondation de La Presse.

Passionnée tant pour les arts que par l’administration, on compte également parmi les organismes dans lesquels elle s’est impliquée, la Société du Palais Montcalm, l’Orchestre symphonique de Québec, le Festival international d’été de Québec, le Carnaval de Québec et le Musée de la civilisation.

La PLC  a une bonne côte à remonter dans Portneuf-Jacques-Cartier, alors qu’en 2015, le député conservateur sortant Joël Godin l’a emporté avec 44 % des voix, devant la néo-démocrate Élaine Michaud (22 %) et le libéral David Gauvin (21,5 %).

Le Premier ministre Justin Trudeau et la candidate dans Portneuf-Jacques-Cartier, Annie Talbot

#Suivez-nous sur Instagram