fbpx

L’été à la Maison Plamondon

L’été à la Maison Plamondon

Le jeudi 6 juin, la Maison Plamondon présentait sa programmation estivale. Les expositions « Le secret des charbonniers » et « Un pont qui traverse le temps » en seront les événements phares, en plus des ateliers intensifs, notamment sur le fusain et le slam.

Parlons de la première exposition, Le secret des charbonniers. La fabrication du charbon de bois a été une activité économique majeure dans l’histoire de Saint-Raymond. L’exposition proposée met en valeur le travail des charbonniers, leur vie et leur oeuvre.

L’intérieur du four à charbon de la Maison Plamondon sera le lieu d’une « incursion numérique » d’une vingtaine de minutes à partir d’un montage de documents d’archive, et également de films de l’ONF sur la fabrication du charbon de bois dans notre région.

Il s’agira d’une projection à 180 degrés, qui pourra être vue par des groupes d’une dizaine de personnes chacun.

On y retrouvera le témoignage de quatre artisans du charbon de bois de Saint-Raymond, soit Maurice Alain, Marc-André Beaupré, Lionel Beaupré et Hervé Beaulieu. En outre, les réalisateurs du documentaire, Denis Baribeau et Odile Pelletier, ont eu la chance de rencontrer l’ancienne propriétaire de Charbon de bois Feuille d’érable, Mme Leclerc, maintenant âgée de 92 ans. Mme Leclerc était en visite sur les lieux de l’industrie de Sainte-Christine-d’Auvergne qu’elle a dirigée pendant nombre d’années. Cette visite sera incluse dans le documentaire.

Également, on y présentera deux artisans qui fabriquent encore du charbon de bois, dont Jean-Paul Bhérer, de Saint-Léonard-de-Portneuf.

Un autre événement majeur sera l’exposition « Un pont qui traverse le temps », présentée en collaboration avec la Société du patrimoine de Saint-Raymond. Il s’agit du premier projet mené conjointement par ces deux organismes.

Cette exposition s’inscrit dans les célébrations du 130e anniversaire du pont-Tessier. En 2019, la Société du patrimoine concentre ses activités autour de cet anniversaire.

Une vingtaine de photos illustreront l’exposition, qui présentera également une magnifique maquette construite à l’échelle par l’artiste Philippe Jobin. La maquette représente le pont Tessier à l’époque où les chevaux le traversaient. Le tablier y est divisé en deux sur sa longueur pour que les chevaux use également le pont lors de leur passage dans une direction ou dans l’autre.

C’est le jeudi 20 juin à 17h qu’aura lieu le vernissage à la Maison Plamondon, avec comme invité d’honneur le comédien originaire de Saint-Raymond, Jack Robitaille, qui a prêté sa voix au documentaire. La Maison sera ouverte du mercredi au dimanche pendant l’été.

La Maison Plamondon présente une série d’ateliers, qui affichent complet, soit les ateliers de fusain et de slam, offert aux 11-17 ans en priorité. Des ateliers de photo et de bande dessinée sont prévus à l’automne.

Mentonnons enfin que depuis l’automne dernier, c’est Véronique Bertrand qui assure la direction de la maison.

La maquette du pont Tessier fait partie de l’exposition.

Photo principale : de gauche à droite, le président de la Société du patrimoine, Luc Tremblay, la directrice de la Maison Plamondon, Véronique Bertrand; la co-auteure du document sur les charbonniers, Odile Pelletier; et le président de la Maison Plamondon, Normand Génois.

#Suivez-nous sur Instagram