fbpx

130e anniversaire du pont Tessier : « Un pont qui traverse le temps »

130e anniversaire du pont Tessier : « Un pont qui traverse le temps »

L’année 2019 marque le 130e anniversaire du pont Tessier. Le pont a été inauguré, en 1889 en présence du premier ministre Honoré Mercier, venu de Québec par train, et du député de Portneuf Jules Tessier.

La Société du patrimoine de Saint-Raymond a mis sur pied une programmation afin de souligner les 130 ans de ce pont, véritable icone de la Ville de Saint-Raymond.

Cette programmation débutera par la présentation d’un panneau historique, dont la date du dévoilement reste à définir.

Le thème des célébrations, « Un pont qui traverse le temps », sera également le thème d’une exposition présentée à la Maison Plamondon, en partenariat avec la Société du patrimoine. L’expo sera présentée jusqu’aux Journées de la cuture à la fin septembre.

Vint-cinq photos composeront cette exposition. De ce nombre, une dizaine proviendront de la banque des Archives nationales. Certaines seront signées par le photographe Denis Baribault. Les autres proviendront de sources diverses.

Une maquette du pont Tessier fera aussi partie de cette exposition.

Un concours de photos dont nous vous avons parlé dans notre précédente édition, est déjà en cours. Une carte postale « mémorial » imprimée à 300 exemplaires, ornée d’un timbre fictif, sera mise en marché.

Une série de chroniques historiques paraîtra dans Le Martinet. Et une bière « Pont Tessier » sera offerte à la micro-brasserie Roquemont. Elle sera embouteillée si la demande le justifie.

L’une des premières actions de la Société du patrimoine, explique le président Luc Tremblay, sera de demander au ministère d’officialiser le nom du pont. En effet, le nom de pont Tessier est un nom utilisé de façon officieuse, mais n’a jamais été homologué au niveau gouvernemental.

Quelques notes historiques

Le pont Tessier a remplacé le pont rouge qui avait été construit en 1875 et qui était devenu désuet. Les plans du nouveau pont ont été conçus par l’ingénieur belge Gérard Macquet, qui opta pour une structure de type Schwedler. Macquet était alors le directeur des ponts métalliques de la province. C’est la compagnie Dominion Bridge qui a construit la structure.

Bien que ce type de structure se soit avéré solide et peu dispendieuse, Macquet a été le seul ingénieur à l’avoir utilisée en Amérique du Nord. Il en reste deux exemplaires au Canada, l’autre étant à Montmagny. Toutefois, seul le pont Tessier fait encore partie composante du réseau routier.

Le nom est nommé en l’honneur du député libéral Jules Tessier, qui a occupé ce poste de 1886 à 1903.

#Suivez-nous sur Instagram