fbpx

À nous l’éternité : un film tourné dans Portneuf à voir dès ce mardi

À nous l’éternité : un film tourné dans Portneuf à voir dès ce mardi

Le second long métrage du réalisateur Paul Barbeau, dont de nombreuses scènes ont été tournées dans la région de Portneuf, peut être visionné à partir de ce mardi.  

Antoine (Antoine Desrochers) a 20 ans. Il travaille dans le restaurant de sa mère dans le Vieux-Québec, mais il rêve d’autre chose, de grande cuisine.

Voulant voler de ses propres ailes, il se fait embaucher comme soudeur dans Portneuf, pour mettre de l’argent de côté. Il fera la rencontre de Sarah (Sarah Mottet) et Léa (Léa Jaouich), deux sœurs de Donnacona.

À la croisée des chemins, confronté à de nombreux choix, Antoine va également se retrouver en plein cœur d’un triangle amoureux. De quoi l’avenir sera-t-il fait ?

Paul Barbeau signe ici son deuxième long métrage, produit de manière totalement indépendante, après avoir réalisé Après la neige sorti en 2012.

Plusieurs scènes de son nouveau film ont été tournées à Donnacona, Neuville ou Portneuf. « On a tourné pendant six jours dans la région de Portneuf, au printemps 2017 », raconte M. Barbeau.

Pour le réalisateur, le choix de Portneuf n’est pas anodin. Outre le fait qu’il trouve la région magnifique, il y a également des racines. « Mes grand-parents ont vécu dans une maison à Les Écureuils, que l’on peut voir dans le film », indique-t-il.

Dans À nous l’éternité, Paul Barbeau se penche sur le rapport de la jeunesse avec le temps, et de la façon dont on peut se détacher de carcans préétablis.

Il explique : « Il n’est pas toujours facile de s’affranchir de ce que nos parents espèrent pour nous. Certains font moins bien, mais d’autres parviennent à faire encore mieux et à donner une direction totalement différente à leur vie. »

À voir sur Itunes et Illico

Le film peut être visionné et loué sur Itunes et Illico, à partir de ce mardi 16 avril.

« Sur les réseaux sociaux, la bande-annonce fait déjà réagir beaucoup de gens de Portneuf qui reconnaissent des lieux, constate M. Barbeau. Le film sera aussi une belle occasion pour ceux qui ne connaissent pas la région de la découvrir et peut-être d’aller y faire un tour. »

Photo principale : les acteurs Léa Jaouich et Antoine Desrochers dans une scène tournée sur la grève à Donnacona (crédit : Fairmount Films).

#Suivez-nous sur Instagram