fbpx

Un nouveau véhicule amphibie sur la Sainte-Anne

Un nouveau véhicule amphibie sur la Sainte-Anne

Afin de diminuer les risques d’inondations par embâcles, la Ville de Saint-Raymond effectue des tests avec un nouveau véhicule amphibie.

L’objectif de ce véhicule est d’ouvrir un chenal en brisant le couvert de glace sur la rivière Sainte-Anne, depuis le pont Tessier jusqu’au barrage de l’estacade.

Ses manœuvres devaient débuter ce jeudi 4 avril, à partir de 13 h.

À titre de rappel, la pelle-araignée a déjà ouvert un chenal sur la rivière, du 25 au 30 mars. Son intervention s’est déroulée à partir du débarcadère de la rue Saint-Hubert jusqu’au pont Chalifour, ainsi qu’entre les deux ponts.

L’intervention de la pelle amphibie (grenouille) est au programme, mais la date reste à déterminer.

Après l’araignée et la grenouille, des Raymondois semblent déjà avoir baptisé le nouveau véhicule après l’avoir vu sur le bord de la rivière. « On devrait l’appeler le crapaud », lance un résident.

Un autre suggère le nom de « Grosse Russe ». En effet, le véhicule est construit par Sherp, un fabricant russe de tout-terrain conçus pour fonctionner dans des conditions opérationnelles extrêmes. Les géologues, les pêcheurs ou les chasseurs font partie de sa clientèle cible.

Cliquez ici pour consulter les détails techniques de ce véhicule hors norme.


#Suivez-nous sur Instagram