fbpx

Préposés aux bénéficiaires : Une formation rémunérée pour contrer la pénurie

Préposés aux bénéficiaires : Une formation rémunérée pour contrer la pénurie

Si le CIUSSS de la Capitale-Nationale soutient avoir déjà mis en place « plusieurs solutions pour recruter des préposés aux bénéficiaires », il doit en trouver d’autres pour contrer la pénurie de main-d’œuvre. Dans Portneuf, cela se traduira par l’offre d’une formation rémunérée qui se déroulera majoritairement en milieu de travail.

Alors qu’elle était de passage à Saint-Raymond, France Goudreault, directrice des ressources humaines et des communications au CIUSSS de la Capitale-Nationale, a effectivement déclaré que « dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre aussi marqué, avec un taux de chômage aussi bas et un bassin d’immigrants plus restreint, le CIUSSS se doit d’être audacieux, proactif et attractif dans son recrutement ».

Grâce à la collaboration du Centre de formation de Portneuf, a-t-elle ensuite expliqué, une « offre fort intéressante » et « unique » au Québec a été développée. Dès septembre 2019, il sera possible de suivre une formation de préposé tout en recevant une rémunération de près de 15 000 $.

France Goudreault, directrice des ressources humaines et des communications au CIUSSS de la Capitale-Nationale

À cela, il faut ajouter que tous les élèves qui compléteront la formation offerte par le Centre de formation de Portneuf seront assurés d’avoir un poste permanent au sien du CIUSSS de la Capitale-Nationale dès la fin de leurs études. Ils obtiendront ainsi « des avantages sociaux intéressants, une permanence dans le réseau de la santé et des services sociaux ainsi qu’une sécurité d’emploi », a commenté France Goudreault.

Comme les CHSLD de Portneuf doivent actuellement recruter trente-six préposés aux bénéficiaires et que seulement cinq personnes termineront leur formation au Centre de formation de Portneuf en mai qui vient, l’ensemble de la prochaine cohorte pourra décrocher un poste dans la région.

Si le souhait de Sébastien Gilbert se réalise, cette cohorte sera composée de vingt-deux élèves. Peu importe leur nombre, a tenu à dire celui qui est directeur du Centre de formation de Portneuf, le contact qu’ils auront « avec les membres du personnel ainsi qu’avec les résidents permettra le développement de leurs compétences dans un contexte stimulant et concret ». Il faut savoir que 665 des 870 heures (plus de 75 %) que dure la formation se dérouleront en milieu de travail.

Pour avoir plus d’information sur la formation rémunérée et pour s’y inscrire, les intéressés peuvent d’ores et déjà communiquer avec l’équipe de Centre de formation de Portneuf au 418 285-5018, poste 2895.

Et le salaire?

Dès cet été, soit avant même le début de leur formation, un emploi d’aide de service sera offert aux personnes qui s’y seront inscrites. Dans ce cas, le salaire a été fixé à à 19,69 $ de l’heure. Une fois diplômés, les élèves devenus préposés doivent s’attendre à être payés près de 21 $ de l’heure par le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Photo à la une : France Goudreault, directrice des ressources humaines et des communications au CIUSSS de la Capitale-Nationale

#Suivez-nous sur Instagram