fbpx

Une avalanche de concerts pour Cap-Santé

Une avalanche de concerts pour Cap-Santé

À la suite du décès de Denis Jobin, a fait savoir le maire Michel Blackburn, le Conseil du patrimoine culturel de Cap-Santé (CPCCS) a traversé « une année de renaissance ». Cette dernière, a-t-on appris ce matin, rimera avec la présentation d’une « avalanche de concerts ».  

En conférence de presse, c’est Ludger Lavoie, du CPCCS, qui a révélé que de nombreux concerts allaient faire vibrer la magnifique église Sainte-Famille cette année. Quant à Benoît Plourde, nouveau directeur artistique de l’organisme, il a précisé la nature des sept rendez-vous qui sont au programme.

Ce vendredi 15 mars, a-t-il d’abord mentionné, trois chœurs du Chesapeake High School (Pasadena, Maryland) lanceront le bal en présentant des œuvres variées du chant choral. Sous la direction de Michael Brisentine, pas moins de soixante-quinze adolescents promettent alors de briller à l’église de Cap-Santé.

Suivra, le 30 mars, le traditionnel concert-bénéfice du CPCCS. La soprano Carole-Anne Roussel et le pianiste Martin Dubé en profiteront notamment pour interpréter des œuvres de Händel, Obradors, Mahler, Barber et Bizet. En prévente et à la porte, le coût des billets sera respectivement de 18 $ et 20 $ (gratuit pour les 12 ans et moins).

L’église Sainte-Famille fait la fierté de Cap-Santé.

Deux semaines plus tard, c’est avec un concert saxophone et orgue que sera célébré le dimanche des Rameaux. Pour l’occasion, Benoît Plourde montera sur scène pour accompagner l’organiste Nathalie Gagnon. Vous aurez compris qu’il jouera alors du saxophone.

Une fois que ces trois concerts préparatoires auront marqué le printemps, a expliqué le directeur artistique du CPCCS, c’est avec les Dimanches en musique que la saison se poursuivra.

Le mois d’août venu, cette série de concerts en sera à sa vingt-troisième édition. Nous aurons l’occasion de vous en reparler plus en détails quand arrivera la fin de l’été, mais précisons tout de même que de grands talents seront de passage dans notre région à ce moment.

Entre autres, Benoît Plourde a indiqué qu’un « feu d’artifice » attend les spectateurs qui, le 25 août, assisteront à la prestation du pianiste Philippe Gagné. Ce dernier a été sacré gagnant national du Concours de musique du Canada 2016 (meilleure note, toutes catégories confondues). À Cap-Santé, on pourra l’entendre jouer, entre autres, des œuvres de Beethoven, Rachmaninov et Chopin.

Mis à part le concert-bénéfice, notez que l’entrée est libre pour les rendez-vous auxquels vous convie le CPCCS. L’organisme accepte toute de même avec plaisir les contributions volontaires.

Une renaissance réussie

Lors du dévoilement de la programmation, le maire Michel Blackburn a dit croire que l’équipe du CPCCS a su « livrer la marchandise » en cette année spéciale. Grâce à la collaboration de la fabrique et de nombreux commanditaires, a-t-il précisé, Cap-Santé peut se vanter d’offrir une riche programmation musicale aux amateurs de musique classique.

Quant à la présidente Lyse Naud, elle a profité de cette même occasion pour rappeler qu’en plus des concerts, les visites guidées qui sont faites en été permettent à de nombreux touristes de découvrir « le joyau » qu’est l’église de Cap-Santé.

Lyse Naud est présidente du Conseil du patrimoine culturel de Cap-Santé.

L’été dernier, plus de 5 800 personnes ont effectivement profité de ces visites pour mettre les pieds dans l’église et le cimetière adjacent. Voilà qui fait la fierté des bénévoles qui, comme Mme Naud, s’investissent dans la conservation et la mise en valeur du patrimoine culturel de Cap-Santé.

Photo à la une : Depuis le 1er janvier dernier, Benoît Plourde est chargé de la direction artistique du Conseil du patrimoine culturel de Cap-Santé.

#Suivez-nous sur Instagram