fbpx

Saint-Raymond : bilan positif du développement du Parc industriel no 2

Saint-Raymond : bilan positif du développement du Parc industriel no 2

À Saint-Raymond, le commissaire industriel Richard St-Pierre dresse un bilan très positif du développement du Parc industriel no 2 en 2018.

« Je suis très satisfait des résultats obtenus au terme de ma première année à titre de commissaire industriel pour la CDSR », déclare M. St-Pierre, dont le travail consiste à attirer de nouvelles entreprises et accompagner les entreprises établies dans leur expansion.

Au cours des 12 derniers mois, révèle le commissaire industriel, plus de 577 000 pieds carrés de terrains ont été vendus à 5 acquéreurs.

Trois nouvelles constructions sont en cours, soit Charpentes Montmorency, Océanor et Les Entreprises Guémart, et deux autres le seront à l’été, celles de Atelier Mécanex et Déménagement et Pavage Pat-Boy.

Quant à Location Sauvageau, l’entreprise a acheté un terrain pour l’entreposage de véhicules.

Notons également en mars dernier, l’implantation de la filiale Fabréma du Groupe Rémabec, ce qui aura permis de vendre le bâtiment du 145, rue de la Défense-Nationale, lequel appartenait à la CDSR.

L’ensemble de ces implantations permet la création et le maintien d’une cinquantaine d’emplois.

Ce n’est pas tout, puisque Richard St-Pierre travaille avec trois entreprises susceptibles d’acheter, au total, quelque 200 000 pieds de terrain à court terme.

Le maire Daniel Dion exprime sa fierté du travail accompli par M. St-Pierre. Ce qui a permis, après des études de caractérisation et la mise en oeuvre du plan directeur, de bien entamer la première phase d’expansion du parc no 2.

« Nos efforts de consolidation et de diversification ont porté fruit, puisque plusieurs entreprises de différents secteurs d’activités s’y sont installées, créant du même coup plusieurs emplois stables, rémunérateurs et de qualité pour Saint-Raymond », conclut M. Dion.

Le commissaire industriel Richard St-Pierre

#Suivez-nous sur Instagram