fbpx

Banquise : la course devient un festival

Banquise : la course devient un festival

Il y aura bien sûr les canots à glace qui prendront le départ du côté Est du Quai de Portneuf, le samedi 19 janvier. Mais pour la 16e édition de la Course de la banquise, ce qui était essentiellement un événement sportif devient un véritable festival.

C’est donc du 18 au 20 janvier que se tiendra le premier Festival de la banquise à Ville de Portneuf. « C’est une grosse programmation, c’est costaud », a commenté la chargée de projet Jeanne Couture, qui a travaillé très fort on s’en doute pour monter cette très intéressante programmation.

Vendredi

Le festival s’ouvrira sur le lancement de l’exposition « Sous les glaces » sous le chapiteau chauffé, installé au coin des rues Lemay et du Quai de Portneuf. De fait, il s’agit de photos sélectionnées dans le cadre du concours de photo lancé par la MRC. Dix photographies ayant pour sujet le patrimoine maritime, ont été coulées dans des blocs de glace. L’expo sera illuminée et présentée jusqu’à la fonte des glaces.

Également vendredi soir, le conteur et musicien Pierre Leclerc revisitera l’aventure de la Chasse-Galerie, qui reste un élément important de l’imaginaire québécois.

Samedi

Le samedi 19 janvier, le festival proposera des activités entre 9h et 15h. Sculpture sur glace en direct, initiation à la sculpture, graffiti sur neige, démonstration de chalouperie traditionnelle et atelier de fabrication de canots sont au programme.

Les sculpteurs Lars-Éric Zornow, Isabelle Gasse et Martin Ernst sont les artistes invités du volet sculpture. Le volet initiation sera animé par l’artiste multidisciplinaire léonardois Mathieu Fecteau, qui notamment fabriquera des verres de glace.

Le samedi soir s’intégrera parfaitement dans l’esprit du festival, avec le groupe phare de musique traditionnelle que sont Les Chauffeurs à pieds, fort de leurs trois nominations à l’Adisq, leur participation à des émissions de radio et de télévision, et leur collaboration avec Vigneault et Desjardins entre autres.

La course

Et puis bien sûr… Il y aura la fameuse course. À 10 heures pile samedi matin, les quelque 250 canotiers s’aventureront sur le fleuve pour l’aller-retour Portneuf/Lotbinière. Encore cette année, la Course de la banquise inaugurera le Circuit québécois de canot à glace, qui compte sept courses.

Le départ unique de cette course extrême sera donné sur la jetée Est du quai, avec retour à la Marina pour une fin enlevante, une cinquantaine de minutes après le départ pour les gagnants.

Des navettes transporteront les visiteurs du stationnement jusqu’à la Marina; un  chapiteau chauffé et une retransmission sur écran géant permettront de suivre la course en direct.

De nombreux bénévoles seront sur place pour aider, dont plusieurs de la Maison des Jeunes de Portneuf. « Sans eux, cela ne serait pas possible », commente la coordonnatrice de la course Jacinthe Gagnon.

Dimanche

Le Festival de la banquise se poursuivra dimanche avec d’autres suggestions d’activités : films d’animation (dont La légende du canot d’écorce), table ronde sur le canot à glace, documentaires sous le thème du canot, et initiation au canot à glace compléteront la programmation.

Les invités de la table ronde seront le co-fondateur et président de la Course de la banquise de Portneuf, Guy Côté; l’ethnologue Richard Lavoie; la responsable du patrimoine immatériel au ministère de la Culture, Karine Laviolette; et la canotière Natalie Côté, capitaine de l’équipe féminine élite.

Un mot également sur l’initiation au canot à glace de dimanche 20 janvier. Tous les équipages inscrits à la course ont été invités à y participer, une dizaine se sont manifestés, à la surprise de la coordonnatrice qui n’en espérait pas tant. L’intérêt pour cette activité était vraiment là du côté des canotiers. Trois équipages ont été sélectionnés et les gens du public pourront tenter l’expérience avec eux. Dans les canots, trois personnes du public seront supervisées par trois canotiers expérimentés. Prix du voyage : 100 $ pour trois heures. Les places sont limitées et la réservation obligatoire.

Le Festival de la banquise s’inscrit dans la série Les Ouvrages de Portneuf, qui a mis de l’avant le savoir-faire textile de cercles de Fermières, le savoir-faire des tailleurs de pierre, et la danse traditionnelle. La chargée de projet des Ouvrages de Portneuf est Jeanne Couture.

Consultez le site web banquiseportneuf

Photo • Lors du point de presse de jeudi dernier à la Marina de Portneuf, la chargée de projet Jeanne Couture est entourée de l’agente de développement culturel de la MRC, Éliane Trottier, et de la coordonnatrice de la Course de la banquise, Jacinthe Gagnon.

#Suivez-nous sur Instagram