fbpx

Le député Joël Godin s’engage en faveur des droits environnementaux

Le député Joël Godin s’engage en faveur des droits environnementaux

Le député de Portneuf—Jacques-Cartier, Joël Godin, a récemment signé le certificat de la Fondation David Suzuki en faveur des droits environnementaux. Ce faisant, il s’engage à appuyer la reconnaissance légale du droit à un environnement sain pour tous.

Alors que les élections fédérales de 2019 approchent, le mouvement Bleu Terre, un projet de la Fondation David Suzuki, demande aux députés et aux candidats fédéraux de démontrer leur appui aux droits environnementaux en signant un engagement en faveur de ceux-ci.

« Nous avons une occasion unique de faire des droits environnementaux un enjeu de campagne et de découvrir quels politiciens soutiennent le droit légal à un environnement sain », peut-on lire sur le site Web de Bleu Terre.

Sur le certificat qu’a signé Joël Godin, il est écrit : « Je m’engage par la présente, en tant que député, à appuyer la reconnaissance légale du droit à un environnement sain pour tous les Canadiennes et Canadiens. »

Le député avec le certificat signé.

Un mouvement qui prend de l’ampleur

Depuis les années 1970, les droits environnementaux progressent dans le monde. Selon l’ONU, une centaine de pays ont inscrit ces droits dans leur constitution.

La Fondation David Suzuki milite afin que le Canada adopte une Charte fédérale des droits environnementaux et, ultimement, inscrive ces droits dans la Charte canadienne des droits et libertés. Selon l’organisation environnementale, les pays qui adoptent des lois reconnaissant le droit à un environnement de qualité affichent de meilleures performances sur les plans économique et environnemental.

Chaque année, les coûts liés à la pollution au Canada totalisent plus de 100 milliards de dollars selon la Fondation.

Un plan pour l’environnement

Le 10 novembre, Joël Godin s’est joint à une marche de 50 000 participants sur l’environnement à Montréal. Par voie de communiqué, il tient à souligner que son parti politique est « soucieux et respectueux de l’environnement ».

« Nous, les Conservateurs, avons un plan pour l’environnement qui sera proposé aux Canadiens lors de la prochaine campagne électorale en 2019 », fait-il savoir.

#Suivez-nous sur Instagram