fbpx

L’école Louis-Jobin fera peau neuve

L’école Louis-Jobin fera peau neuve

Comme elle a été construite au début des années 1970, cela fait maintenant une quarantaine d’années que l’école secondaire Louis-Jobin fait face aux intempéries. Au fil du temps, ces dernières ont eu raison des briques poreuses qui revêtent le bâtiment et c’est dans le but de lui redonner un parement digne de ce nom que des travaux seront entrepris à l’école cet été.
 
Mario Vincent, régisseur des ressources matérielles à la Commission scolaire de Portneuf, nous a expliqué que c’est en trois phases que seront complétés les travaux. Si tout va comme prévu, la première de ces phases verra l’équipe de Construction Côté et Fils travailler sur la façade de l’école, et ce, du 16 juin au 22 août. Les deux autres phases devraient respectivement être complétées à l’été 2015 et 2016.
 
Question de joindre l’utile à l’agréable, a affirmé Frédéric Pagé, directeur de l’école Louis-Jobin, il a demandé à ce que la nouvelle brique ne soit pas brune. « Plus c’est beau, plus on a le goût d’y venir à l’école », a affirmé celui qui se réjouit que la firme Côté Chabot Morel Architectes ait choisi de miser sur un jeu de maçonnerie alliant les couleurs charbon et gris. D’aspect moderne, ce jeu devrait avoir pour effet d’éclaircir les murs extérieurs de l’école et d’en accentuer la verticalité.
 
Pour amplifier le « look jeune » de l’école, a-t-on appris, des sections de murs rideaux verts seront insérées dans tous les creux des façades existantes et des panneaux de la même couleur seront ajoutés par endroit afin d’animer ces mêmes façades. On profitera du fait que toutes les fenêtres seront changées pour varier la position des meneaux. Cela aura pour effet de « rythmer » les ouvertures. Les luminaires extérieurs qu’on retrouve à l’avant de l’école seront, quant à eux, actualisés.
 
Lors de la première phase des travaux, précisons que les entrées principales seront décloisonnées. En plus d’alléger la façade de l’école, cette action, selon la firme d’architectes retenue, permettra « une plus grande ouverture et plus de luminosité ». Finalement, il importe de souligner que la signalisation annonçant l’école sera modifiée et relocalisée afin qu’elle s’harmonise bien avec le nouveau parement du bâtiment. L’idée d’ajouter une bande de graminées, une rangée d’arbres et des bancs devant l’établissement n’est pas écartée.
 
À elle seule, la première phase des travaux coûtera 530 000 $. Mario Vincent et Frédéric Pagé ont confirmé que les jeunes pourront apprécier les fruits de cet investissement dès la prochaine rentrée scolaire.
 

Voici ce à quoi ressemblera l’école secondaire Louis-Jobin une fois que sa façade aura été refaite.