Bornes de recharge pour véhicules électriques: c’est peut-être pour demain dans Portneuf

Bornes de recharge pour véhicules électriques: c’est peut-être pour demain dans Portneuf

Portneuf pourrait bientôt avoir ses premières bornes de recharge pour véhicules électriques. C’est du moins ce que désire le Groupe d’Action en Développement Durable de l’Ouest de Portneuf.

 
Le Groupe d’Action en Développement Durable de l’Ouest de Portneuf (GADDOP) s’est associé avec la firme Éco Route Québec et sollicite les municipalités et commerçants de Portneuf pour qu’ils installent des bornes de recharge pour voitures électriques à leur porte.
 
Pour le Groupe d’Action, l’objectif premier de cette démarche est d’enclencher l’électrification des transports dans Portneuf. « Ce qu’on veut, c’est qu’il y ait des bornes dans Portneuf », nous a mentionné Guillaume Béliveau, chargé de projet au GADDOP.
 
Selon ce dernier, le Groupe d’Action, à l’origine, souhaitait installer une seule borne entre Québec et Trois-Rivières. L’organisme avait effectivement constaté que ce service n’était pas disponible dans la région.
 
Un partenariat a été noué avec Éco Route Québec, une entreprise qui conçoit et vend des bornes de recharge et qui cherchait déjà à développer son service sur la route 138.
 
Filiale de Sun Country Highway, Éco Route Québec est établi depuis ce printemps au Québec, à Shawinigan pour être plus précis. Sun Country Highway a déjà installé plus de 200 bornes de recharge à travers le Canada. L’objectif de l’entreprise est de démocratiser la voiture électrique et de créer la plus longue autoroute électrique au monde.
 
Un bon coup de publicité
 
Les bornes fabriquées par Éco Route sont vendues pour un prix qui varie entre 600 et 2000 dollars, un montant qui n’inclut pas les frais d’installation. Même si l’achat et l’installation des bornes se fera au frais des commerçants intéressés à offrir le service, Guillaume Béliveau estime que cette dépense peut être un investissement intéressant. Selon lui, « si un commerce dépense 2000 dollars pour une borne, c’est un 2000 dollars de publicité qu’il s’achète ».
 
En 2012, ce sont 1200 véhicules électriques qui ont été vendus au Québec. Ce chiffre pourrait augmenter significativement dans les prochaines années, Québec souhaitant dynamiser le secteur avec plusieurs mesures contenues dans son Plan d’action 2011-2020 sur les véhicules électriques.
 
D’année en année, de plus en plus de voitures électriques rouleront sur les routes de la province et les propriétaires de ces véhicules devront trouver des endroits où recharger.
 
Les fournisseurs de bornes comme Éco Routes diffusent déjà des cartes où apparaissent les bornes de recharge qui sont utilisables. Des organismes comme le CAA, Mobilité Électrique Canada ainsi que l’Association des véhicules électriques du Québec effectuent aussi des compilations pour localiser toutes les bornes de tous les fabricants.
 
En plus des vertus écologiques du projet, le Groupe d’Action y voit donc également un potentiel d’attraction touristique. Les commerces qui installent des bornes profiteraient particulièrement de cette nouvelle clientèle, un véhicule prenant entre une et deux heures pour se recharger complètement.
 
Le GADDOP souhaite que ce service puisse être disponible d’ici un an. À terme, le Groupe vise à établir un réseau de bornes dans Portneuf. « Un réseau complet serait beaucoup plus efficace et bénéfique pour la région », explique Guillaume Béliveau, qui estime que l’implantation d’une dizaine de bornes permettrait aux propriétaires de véhicules électriques de se déplacer n’importe où dans le comté de Portneuf.
 
La MRC de Portneuf s’est déjà prononcée en faveur du projet.
 
Les municipalités, commerces et organismes de toute la MRC de Portneuf sont invitées à se procurer une borne. On peut contacter le Groupe d’Action en Développement Durable au 418 286-5447.

Photo: Éco Route Québec