Saint-Raymond : les chantiers de l’été

À Saint-Raymond, plusieurs travaux seront effectués pendant l’été par le Service des travaux publics. Voici les principaux.

• Aménagement du muret situé au pied de la côte Joyeuse : les travaux ont débuté le 4 juin dernier et ont pour objectif de remplacer la structure en bois devenue désuète.

• Remplacement du mur de soutènement de l’avenue Saint-Louis : les travaux auront lieu quand les travaux au bas de la côte Joyeuse seront terminés.

• Dans la semaine du 11 juin, des travaux de réfection du rang Saguenay sur une distance de 2,5 kilomètres dans le secteur de la Chapelle ont débuté. Ces travaux sont effectués par l’entreprise Pax Excavation.

• Depuis la semaine du 11 juin : prolongement de la 1re avenue à Val-des-Pins (nouveau développement résidentiel).

• Vers la fin du mois de juin, il y aura des réfections de la route du rang Notre-Dame sur deux tronçons. Le premier étant situé entre le mont Laura-Plamondon et la station Ski Saint-Raymond et le deuxième entre les numéros civiques 1 428 et 1 560.

• Réfection du chemin du Lac-Sept-Îles sud, sur une section de 400 mètres. La structure de la chaussée sera complétement refaite.

• Chemin du Lac-Sept-Îles sud : travaux sur la structure de la chaussée à la hauteur du chemin de la Fourmi.

• Chemin du Lac-Sept-Îles, secteur rue des Papillons : réfection de la structure de la chaussée sur une distance de 500 mètres.

• Réfection de trottoirs de la rue Saint-Pierre.

• Réfection de glissières de sécurité.

• Rue de l’aqueduc : prolongement des réseaux d’aqueduc et d’égout

Ajoutons à cela les travaux réguliers d’entretien tels que balayage des rues, le nivelage de la chaussée des routes de gravier, l’épandage d’abat poussière,  des réparations mineures de la chaussée, du marquage, les tests de fumée (pour détecter les eaux d’infiltration), ainsi que la gestion des réseaux d’aqueduc et d’égout.

Photo • Pied de la Côte Joyeuse : l’aménagement des paliers supérieurs sera complété plus tard, en utilisant des interblocs moins massifs que ceux de la base. On procédera ensuite à l’aménagement paysager.