Lac-Sergent : « Un net engagement de la population à passer à l’action »

On constate « un net engagement de la population à passer à l’action pour la sauvegarde du lac », selon les termes mêmes du maire de Lac-Sergent, Yves Bédard.

Pour tenir ces propos, le maire Bédard se fie aux chiffres compilés à ce jour. Les deux tiers des 120 résidences ciblées pour 2018, soit 80 résidences, procéderont à l’étude de caractérisation de leur propriété. Soixante-dix pour cent d’entre eux, soit tout près d’une cinquantaine, ont rempli le formulaire d’adhésion au programme de financement municipal.

« Compte-tenu de la courte période depuis l’annonce du programme et que d’autres propriétaires s’ajouteront à la liste durant l’été, la participation des citoyens aux rencontres et l’adhésion au programme de mise aux normes sont des éléments très encourageants », déclare Yves Bédard.

Rappelons qu’en mars dernier, la ville de Lac-Sergent annonçait un programme de financement afin de procéder, d’ici 2021, à la mise aux normes des installations septiques de plus de 320 propriétés.

Lors du conseil de lundi prochain (18 juin), la ville déposera en première lecture un règlement d’emprunt afin de défrayer l’ensemble de ces coûts. Le programme triennal permettra à entre 110 et 125 propriétés par année de se prévaloir du financement de la ville. Le coût spécifique à chaque résidence sera réparti sur son compte de taxes sur une période de 15 à 20 ans.

En outre, le programme d’inspection des installations septiques est en cours.