Une montagne de nouveautés pour le 15e Raid Bras du Nord

Les 24, 25 et 26 août, Saint-Raymond vibrera au rythme de la quinzième édition du Raid Bras du Nord (RBN). Question de célébrer cet anniversaire spécial, les organisateurs ont décidé d’étendre l’événement sur trois jours au lieu de deux. De plus, ils ont choisi de mettre bien des nouveautés au programme de ce rendez-vous qui devrait attirer près de six cents participants.

Lors du lancement de la programmation du prochain RBN, la première des nouveautés qui a été dévoilée est que le raid est organisé par une nouvelle équipe de bénévoles. Sous la présidence de Dominic Drolet, ce comité souhaite réellement renouer avec les racines du RBN. D’ailleurs, ses membres ont demandé à ceux qui ont créé le raid d’agir en tant qu’ambassadeurs de la quinzième édition.

Pour Darcy Roberge et Denis Plamondon, vous comprendrez que c’est un plaisir de voir l’équipe en place faire preuve d’autant d’énergie. Pour la petite histoire, M. Roberge a rappelé que son ami et lui ont d’abord organisé des courses régionales avec le Club Vélo Extrême. Ils ont ensuite voulu que Saint-Raymond accueille un événement de plus grande envergure et c’est ainsi qu’est né le RBN.

raid_bdn_mai2018_2

Darcy Roberge et Denis Plamondon sont les ambassadeurs du quinzième Raid Bras du Nord.

Dès le départ, a ajouté Darcy Roberge, il importait pour les responsables que l’événement s’appuie sur le respect des droits de passage, le respect des bénévoles et l’offre de parcours de tous les niveaux. De plus, ils voulaient que l’événement se déroule sur plusieurs jours pour prolonger le séjour des participants à Saint-Raymond.

Selon Denis Plamondon, l’avantage du comité actuel est qu’il a la même mentalité que celui qui a créé le RBN. Kevin Beaupré l’a notamment prouvé en dévoilant que les festivités débuteront le vendredi soir avec le tout premier Défi Pump Track. Dans le cadre de cette compétition amicale qui serait une première dans l’est du pays, les inscrits s’affronteront « un contre un » sur une piste inédite. Le groupe Alambik et le DJ Guillaume Lirette viendront ajouter au caractère festif de la soirée.




Le samedi, le RBN se poursuivra avec la tenue d’une journée familiale. Les participants pourront essayer des vélos Giant 2019, faire du yoga, s’amuser dans des jeux gonflables et danser sur la musique de Frank & P-O. Alors que les partenaires du raid seront alors conviés à un cocktail, les enfants, eux, pourront se dégourdir pendant le Mini-Bras et le Défi Pump Track.

Enfin, dimanche venu, les sportifs auront à s’attaquer au Petit-Bras (35 ou 45 kilomètres) ou au Gros-Bras (60 ou 85 kilomètres). À cela, il faut ajouter qu’un nouveau parcours sera proposé, soit L’Avant-Bras (20 kilomètres). Notez que 80 % des parcours ont été changés afin que les habitués aient aussi droit à de la nouveauté.

Pour s’inscrire aux courses (on pourra aussi le faire sur place) et pour plus de détails sur la programmation, rendez-vous au www.raidbrasdunord.com.

raid_bdn_mai2018_3

Le président Dominic Drolet et la responsable des communications Catherine Bilodeau

Le comité organisateur du RBN tient à remercier les commanditaires, les partenaires et les propriétaires terriens sans qui l’événement ne pourrait avoir lieu. Il souhaite également rappeler que toutes les activités au programme et que tous les départs des courses auront lieu au centre de ski de Saint-Raymond.

Pas de championnat canadien

Alors qu’il avait été annoncé que l’édition 2018 du RBN allait servir de championnat canadien, les nouveaux responsables du raid ont préféré renoncer à cette possibilité. Selon Dominic Drolet, tenir un tel championnat aurait coûté trop cher, n’aurait attiré qu’une quarantaine de coureurs d’exception et aurait « fait peur » aux passionnés de vélo qui auraient normalement voulu s’inscrire au Raid Bras du Nord.

Photo principale : Le comité organisateur du Raid Bras du Nord est composé de Pascal Genois, Catherine Bilodeau, Kevin Beaupré, Dominic Drolet, Émilie Minville, Jean-François Drolet, Marianne Moisan, Yann Gauvin (représentant du commanditaire Giant) et Jimmy Martel.