Près de 100 000 $ pour embellir des cours d’école dans Portneuf

Afin de mener à bien la réalisation de 4 projets d’embellissement de cours d’école dans la région, le gouvernement octroie une aide financière de 97 620 $ à la Commission scolaire de Portneuf. Michel Matte, député de Portneuf, en a fait l’annonce le lundi 14 mai lors de son passage à l’école Saint-Cœur-de-Marie à Rivière-à-Pierre. 

« Une cours d’école c’est aussi important qu’une classe, car cela permet de faire de l’exercice, de s’amuser, et cela donne le goût de venir », a lancé M. Matte.

cours_ecole1

Michel Matte a annoncé l’aide financière lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’école Saint-Cœur-de-Marie.

Dans Portneuf, quatre écoles vont profiter de l’aide financière : à Deschambault-Grondines, Donnacona, Neuville et Rivière-à-Pierre.

ÉtablissementsAide financière du ministère de l'ÉducationMontant du projet (approximatif)Description du projet
TOTAL97 620 $Environ 475 000 $
École des Bourdons (Neuville)25 000 $150 000 $Réfection des surfaces, aménagement paysager et installation de modules de jeux avec mobilier urbain
École du Phare (Deschambault-Grondines)25 000 $195 000 $Réaménagement complet de la cour d'école avec aire d'activité pédagogique, mobilier urbain et aménagement paysager
École Saint-Coeur-de-Marie (Rivière-à-Pierre)25 000 $ 67 000 $Réfection des aires d'activités sportives, remplacement d'un module de jeu et installation d'un carré de sable
École de la Saumonière, pavillon Jacques-Cartier (Donnacona)22 625 $60 000 $Installation d'un module de jeux et aménagement de terrains de soccer avec mobilier urbain

L’aide financière s’inscrit dans le cadre de la mesure Embellissement des cours d’école pour l’année scolaire 2017-2018 du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Au total, le coût des 4 projets s’élève à près de 475 000 $. Outre le gouvernement, la Commission scolaire, les municipalités, plusieurs entreprises ainsi que des levées de fonds complètent le financement.

Les travaux commenceront cet été pour se terminer avant la rentrée.

« Les différents projets contribueront sans aucun doute à la réussite éducative des enfants », s’est réjouit Michel Matte.

cours_ecole4

De gauche à droite, sur la dernière rangée : Brigitte Larivière (directrice de l’école Saint-Cœur-de-Marie), Marie-Christine Morasse, (présidente du Conseil d’établissement de l’école Saint-Cœur-de-Marie), David Montminy (président de la Commission scolaire de Portneuf), Andrée Saint-Laurent (mairesse de Rivière-à-Pierre), Michel Matte (député de Portneuf) et Marie-Pierre Plamondon (directrice de l’école du Phare).

Pour sa part, Andrée Cauchon-St-Laurent, mairesse de Rivière-à-Pierre, s’est dite très heureuse de la nouvelle. « L’embellissement de la cour d’école au cœur de notre beau village est important et cadre parfaitement dans le projet du développement de saines habitudes de vie de nos enfants, qui sont notre relève, notre avenir. »

Depuis 2005, près de 2200 projets de cours d’école ont été soutenus dans l’ensemble de la province avec l’aide financière accordée dans le cadre de la mesure Embellissement des cours d’école.

cours_ecole2

Léonie, élève en 6e année à l’école Saint-Cœur-de-Marie : « Notre cours d’école est très vieille et n’a pas été rénovée depuis longtemps. Il y a plein de trous et de bosses. J’ai bien hâte de voir ma nouvelle cours d’école. »

Mathias, élève en 6e année à l’école Saint-Cœur-de-Marie : « Je voudrais une nouvelle cours d’école qui nous rassemble et nous donne envie de bouger. »