Concerts printaniers à l’ÉMDA : Jean Ravel sera de la partie samedi

En mai et juin, l’École de musique Denys-Arcand (ÉMDA) sera des plus animées. Ce samedi, ce sont les élèves avancés des cours de batterie qui auront l’honneur de monter sur scène en compagnie de Jean Ravel. Le Grand Jukebox Karaoké et d’autres concerts de fin de session sont aussi au programme.

Évidemment, c’est avec grand bonheur que le directeur Gabriel F. Ouellette nous a fait savoir que le chanteur et batteur reconnu Jean Ravel avait accepté de participer au spectacle des meilleurs batteurs de l’ÉMDA. Le samedi 5 mai, c’est à compter de 19h30, à la Salle Paul-Benoît de Deschambault, que cet artiste chevronné chantera des classiques de son répertoire en compagnie des élèves. Le coût d’entrée a été fixé à 15 $.

jean_ravel_rock_story

Ce samedi, Jean Ravel sera de passage à Deschambault.

Photo : Pierre Ménard – beauportrait.com

Rapidement, il est intéressant de rappeler que Jean Ravel s’est fait connaître du public québécois en interprétant Survivre ensemble aux côtés de Marie-Denise Pelletier. Il s’est ensuite illustré dans les populaires comédies musicales qu’ont été La Légende de Jimmy, Starmania et Notre-Dame-de-Paris. Enfin, on retiendra qu’il a créé le spectacle Rock Story, qu’il a collaboré avec Dennis DeYoung et qu’il a participé à l’émission La Voix en 2013.

Pour ce qui est des autres concerts des élèves, ils se dérouleront tous en mai. On pourra entendre Les Voix de l’ÉMDA le 4 mai, les solistes le 5 mai (piano, violon, flûte et accordéon), les élèves en batterie de Nancy Richard le 11 mai, les jeunes du cours électrique et parascolaire le 12 mai, les bands de garage dirigés par Sébastien Belley et Keven Montambault le 12 mai, les Violoncelles Enchanteurs le 12 mai, Les Chorales de l’ÉMDA le 19 mai et les bands de garage dirigés par Nicolas Métivier le 25 mai.

À l’exception des Violoncelles Enchanteurs, qu’on pourra voir pour 10 $, le coût des billets pour ces concerts est de 5 $. Il suffit de visiter le site Web de l’école pour savoir si le spectacle qui vous intéresse sera donné au Théâtre Élise-Paré, à la Salle Paul-Benoît, au Vieux Presbytère ou à l’Église Saint-Joseph.

Un karaoké et des fêtes

Plus tard ce printemps, soit le 2 juin, ce sera la fête au Théâtre Élise-Paré de l’ÉMDA. À ce moment, a dévoilé Gabriel F. Ouellette, le retour du Grand Jukebox Karaoké accompagné par un groupe de professeurs devrait être remarqué. « Comme le veut la tradition, il y aura à manger et à boire dès 18h et plus de chansons qu’on ne peut en chanter jusqu’à tard dans la nuit ».

jukebox_emda

Dans ce cas, les intéressés doivent noter que les billets seront mis en vente à l’ÉMDA et sur son site Web à compter du 5 mai. Vous les paierez 15 $ en prévente et 20 $ à la porte. Les places sont limitées!

Mentionnons finalement que l’ÉMDA sera de la partie lors de la Fête de la famille de Deschambault-Grondines  (9 juin, Cap Lauzon), de la Fête des voisins de Saint-Marc (9 juin, terrain de soccer) et de la Fête nationale de Neuville (14 juin, parc de la Famille).

Photo principale : Les élèves de l’École de musique Denys-Arcand présenteront bientôt leurs concerts de fin d’année.