Inondations : vigilance accrue à Saint-Raymond

Alors que les rivières sont maintenant en eaux libres et que le risque d’inondation par embâcle est passé, c’est désormais une combinaison de facteurs météorologiques qui conduit la Ville de Saint-Raymond à renforcer la surveillance de la Sainte-Anne et de la Bras-du-Nord.

Hier dans l’après-midi, certaines et certains d’entre vous ont peut-être reçu un avertissement téléphonique de la Ville de Saint-Raymond.

En effet, le seuil d’inondation pourrait être atteint à certains endroits à partir d’aujourd’hui mercredi. La population est donc invitée à se préparer en conséquence. Il est recommandé de ne pas stationner son auto près des rivières.

Une combinaison de deux facteurs

Environnement Canada, qui a émis un avertissement pour la région de Québec, prévoit une quantité de pluie de 20 à 30 millimètres ce soir et cette nuit.

Dernièrement, les températures ont augmenté ce qui provoque la fonte des neiges et du ruissellement en amont du centre-ville de Saint-Raymond.

« En combinant ces deux facteurs, fortes pluies et réchauffement, il faut s’attendre à une hausse importante du débit de la Sainte-Anne et de la Bras-du-Nord dans les jours à venir », indique Christian Julien, coordonnateur aux services techniques et géomatiques à la Ville de Saint-Raymond.

M. Julien poursuit : « Il pourrait y avoir de petits risques de débordements sur le bord des routes, dans le secteur de la fromagerie ou sur le rang du Nord. »

Suivre en direct l’évolution de la situation

Pour suivre l’évolution de l’état des rivières, on peut se rendre sur la page Web créée par la Ville de Saint-Raymond : inforiviere.com/st-raymond/

Christian Julien conclut : « On suit la situation d’heure en heure. On préfère toujours avertir la population, même s’il ne se passe rien, plutôt que l’inverse. »

À lire également : Rivière Sainte-Anne : une pelle mécanique pour libérer l’embâcle