Congé pascal : surveillance policière accrue

À l’occasion du long congé de Pâques, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) intensifieront leurs interventions en prévision du fort achalandage prévu sur les routes.

Ces interventions visent à faire respecter le Code de la sécurité routière et le Code criminel, particulièrement les règles concernant la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux, les excès de vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité.

Ce congé coïncidera avec l’Opération nationale concertée Ceinture 2018, qui se déroulera du 30 mars au 5 avril 2018.

La SQ rappelle que les comportements humains sont en cause dans la très grande majorité des accidents et que l’adoption d’une conduite responsable permet de diminuer le nombre de blessés et de décès.

L’année dernière, dans l’ensemble de la province, les policiers ont signifié plus de 7500 constats d’infractions lors du congé pascal et ont procédé à l’arrestation de 127 personnes. Près de 1000 collisions sont survenues sur le territoire desservi par la SQ, dont plus de 177 collisions avec dommages corporels et 4 collisions mortelles.