Un encan mémorable à Saint-Léonard-de-Portneuf au profit de deux écoles

Dans le cadre du Grand défi Pierre Lavoie au profit des écoles primaires de Rivière-à-Pierre et de Saint-Léonard-de-Portneuf, un encan était organisé le 23 mars dernier. Cette première grande activité de financement a permis de recueillir près de 6800 $.

« Un lot de sept chaudrons en pyrex ! Flambant neufs ! Même pas une soupe, RIEN ! Une offre raisonnable pour 20 piasses ? Qui donne 20 piasses et demie ? Cent piasses ici, VENDU ! »

Klod Genest, animateur et humoriste que l’on a déjà pu voir dans l’émission de TV La route des encanteurs, anime avec brio la soirée.

Dans la grande salle de l’école Marie-du-Saint-Sacrement de Saint-Léonard-de-Portneuf, nombreux sont celles et ceux venus prendre part à la vente aux enchères.

« On attendait près de cent personnes, finalement on a dû ajouter une cinquantaine de chaises », fait savoir France Lafleur, coresponsable des activités de financement.

encan_gdpl2

La grande salle de l’école est pleine.

Parmi la centaine de lots mis en vente au profit des écoles, on retrouve de tout. Cela va de la paire de bas de laine à une piscine neuve d’une valeur de 2500 $. Il y a de belles tables de salon en granit et en bois, un banc de quêteux, des jouets, des ustensiles de cuisine et bien d’autres objets. Différents cadeaux comme des bons d’achat ou des fins de semaine en chalet sont également mis aux enchères.

Toute la communauté s’est impliquée pour fournir gratuitement les lots, que ce soit des particuliers ou des entreprises.

« On a vraiment de belles affaires, note Mme Lafleur. Les gens nous encouragent, car ils savent que c’est pour le bien-être des enfants. »

encan_gdpl3

Avec un flot de paroles incessant et presque envoûtant, des descriptions justes et détaillées des lots ainsi qu’une bonne dose d’humour, Klod Genest est l’homme de la situation.

De nombreux bénévoles ont donné un coup de main pour faire de la soirée un succès, en assurant un service de garde pour les enfants par exemple.

Un objectif de 40 000 $

Pour le Grand défi Pierre Lavoie, l’équipe de cyclistes Boscus 1 parraine les écoles primaires Saint-Cœur-de-Marie de Rivière-à-Pierre et Marie-du-Saint-Sacrement à Saint-Léonard-de-Portneuf.

L’équipe remettra tous les dons amassés dépassant 11 000 $, le montant d’inscription au Grand défi, aux deux écoles. L’objectif fixé est de 40 000 $.

Pour Saint-Cœur-de-Marie, l’argent servira à l’embellissement de la cour de récréation, tandis que pour Marie-du-Saint-Sacrement, ce sera pour acquérir des équipements sportifs. Le but : favoriser le développement de saines habitudes de vie chez les plus jeunes.

Au moment d’écrire ces lignes, déjà 14 500 $ ont été amassés. Le montant final sera distribué à égalité de parts entre les deux écoles.

On peut suivre l’évolution de la collecte de fonds sur la page Facebook intitulée Grand défi Pierre Lavoie 2018 – Rivière-à-Pierre/Saint-Léonard. La prochaine activité de financement, un « pont payant », aura lieu à Rivière-à-Pierre les 17 et 18 mai.

À noter que le Grand défi se déroulera cette année du 14 au 17 juin. Comme près de 200 autres équipes, les cyclistes de Boscus 1 parcourront 1000 kilomètres entre Saguenay et Montréal.