Près de 30 M$ pour des travaux routiers dans Portneuf

Dans le cadre de la programmation routière pour la période allant de 2018 à 2020, près de 30 millions de dollars seront investis dans Portneuf afin d’améliorer le réseau routier.

Cet investissement du gouvernement du Québec vise à offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables, tout en contribuant au développement économique régional.

« Un réseau routier sécuritaire, bien entretenu et efficace fait une différence dans la qualité de vie des familles, souligne par voie de communiqué Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports. Nous tenons également à ce que nos investissements soient générateurs de richesse collective pour votre région et qu’ils offrent à vos entreprises l’occasion de développer leur plein potentiel. »

Pour la région de la Capitale-Nationale, le total des investissements s’élève à environ 422 millions de dollars.

Asphaltage et réparation de ponts

Au cours des prochains mois, plusieurs chantiers débuteront dans Portneuf.

Dès cet été, le ministère des Transports procédera à la réparation d’une portion de la route 138 qui s’est affaissée voilà un an à Donnacona, dans la côte après le pont Germain. La route sera par la suite asphaltée de la rivière Jacques-Cartier jusqu’à la rue de l’Église. À Saint-Raymond, deux ponts sur la rivière Verte seront réparés.

Parmi les autres projets à venir, on peut citer :

  • l’asphaltage de l’autoroute 40 en direction ouest entre la route Gravel et le kilomètre 279 à Neuville;
  • la stabilisation de talus en bordure de la route 138 à l’approche de la rivière à Matte à Neuville;
  • la réfection de la route 365 de la rivière Portneuf jusqu’à la limite de la ville de Saint-Basile;
  • la reconstruction des ponts au-dessus de la rivière Jacquot et de la décharge du Lac-Simon à Saint-Léonard-de-Portneuf;
  • l’asphaltage de la route 363, située entre la rue Saint-Philippe et la limite de Lac-aux-Sables.

Le ministère des Transports rappelle aux usagers l’importance de redoubler de prudence à l’approche des chantiers afin d’assurer la sécurité des travailleurs.

« La programmation routière 2018-2020 démontre que le gouvernement a été une fois de plus à l’écoute des besoins des citoyens et des entreprises de Portneuf », affirme Michel Matte, député de Portneuf.