Cap-Santé : rencontre avec les rois de la soudure

Cela fait maintenant près de 15 ans que Serge Nolet exerce le métier de soudeur. Avec son entreprise King Soudure, il s’est taillé une solide place dans la région et au-delà.

Dans le hangar situé au 184, route 138 à Cap-Santé, Serge et son frère Bruno-André réparent une impressionnante semi-remorque avec sa citerne servant au transport du ciment.

« En ce qui concerne la réparation de remorques et de semi-remorque, je suis souvent le dernier recours avant la cour à scrap, indique M. Nolet. Les gens arrivent ici découragés, mais je leur apporte des solutions qui leur redonnent le sourire. »

Dans le domaine, Serge et son frère font ainsi figure de véritables « réparateurs de l’impossible ».

Une longue expérience

Serge Nolet obtient son diplôme en soudure au centre de la Croisée de Donnacona au début des années 2000. Il effectue tout d’abord des « jobines » à droite à gauche avant de travailler pour Ciment Québec à Saint-Basile.

« Ce qui me plaît dans la soudure, explique-t-il, c’est le côté créatif. J’aime me creuser la tête afin de trouver des solutions. Plus c’est compliqué, plus j’aime ça. »

Avec le temps, il envisage de plus en plus sérieusement de devenir son propre patron. Après un passage par l’industrie du camionnage, il finit par lancer en 2007 Les Entreprises Serge Nolet, une société basée à Saint-Raymond.

En 2016, il prend un nouveau départ en baptisant son entreprise King Soudure et déménage à Cap-Santé.

King_Soudure_2

Bruno-André Nolet à l’ouvrage.

« Cela faisait un moment que je voulais m’installer à Cap-Santé, qui est une véritable plaque tournante en raison de sa proximité avec l’autoroute, raconte le soudeur. Comme j’ai de nombreux clients dans le domaine du transport qui sont à l’extérieur de la région, cela facilite grandement les choses. »

Des services diversifiés

King Soudure effectue des travaux de soudure métallique ou aluminium et remet à neuf les remorques et les semi-remorques endommagées par un choc ou présentant des fissures. L’entreprise réalise également le soudage de métaux ouvrés, pour des escaliers par exemple.

« On fait beaucoup de sur-mesure, que ce soit dans le secteur résidentiel ou commercial », précise M. Nolet. Parmi ses clients, on peut notamment citer la Ville de Québec ainsi que Kingsway Vrac, un acteur majeur de la logistique et du transport routier en Amérique du Nord.

Confiant en l’avenir, Serge Nolet l’assure : King Soudure restera quoiqu’il advienne fidèle à son mot d’ordre, « le service à tout prix ».

L’entreprise s’est dotée d’un site Web : www.kingsoudure.com.

Sur la photo principale : Serge Nolet et son frère, Bruno-André.