Neige en Fête : une 23e édition réussie

Du 9 au 11 février s’est déroulée à Saint-Raymond la 23e édition de Neige en Fête. Plus grand rassemblement d’autoneiges et de motoneiges anciennes au Québec, l’événement a de nouveau déplacé les foules.

En ce dimanche matin, dans le centre-ville, la population est venue en nombre assister au défilé des autoneiges et motoneiges anciennes. L’avenue Saint-Michel ainsi qu’une partie de la rue Saint-Joseph ont été enneigées et fermées à la circulation pour l’occasion.

Des jeux ont été installés pour les enfants et l’on sert des hot-dogs bien chauds.

Vêtu d’un gros manteau de fourrure, Pierre Robitaille, créateur et mentor du festival, annonce au micro l’arrivée des véhicules.

nef2018_1

Les véhicules défilent dans le centre-ville de Saint-Raymond.

Toute la rue résonne du vrombissement des moteurs. De magnifiques machines soigneusement entretenues, au nombre d’une quarantaine, passent devant les yeux de la foule avant de s’arrêter pour que l’on puisse les admirer en détail.

On retrouve de tout : un Skiroule S-340 du début des années 1970, un C-18 de Bombardier datant de 1949 ou encore un prototype de motoneige des années 1950. Des autoneiges modernes de la marque SnoBear sont également présentes.

Les propriétaires des véhicules viennent des quatre coins du Québec et parfois même de plus loin. « L’avantage en étant à Saint-Raymond, c’est qu’on est assez central », précise Denys Tremblay, président du festival.

Plusieurs familles ont eu l’occasion de remonter dans le temps en embarquant dans une autoneige pour faire un tour.


Un tour dans une autoneige Bombardier B-12 de 1948.

Feu d’artifice et randonnée

Le vendredi soir, la population était conviée au centre de ski pour un feu de joie et un feu d’artifice. Ce dernier a été particulièrement réussi, avec une combinaison de couleurs des plus originale.

Samedi, une randonnée d’autoneiges anciennes était organisée vers Rivière-à-Pierre, un parcours représentant près de 130 kilomètres. Une randonnée de motoneiges anciennes a également eu lieu.

Cette année, l’événement a de nouveau pu compter sur le soutien de plusieurs partenaires financiers. Près d’une quarantaine de bénévoles se sont impliqués tout au long de la fin de semaine afin de faire de cette 23e édition une belle réussite.

À lire également : L’autoneige SnoBear, une première à Saint-Raymond et au Québec