La région de Portneuf n’est pas affectée par la crise du recyclage

La Régie régionale de gestion des matières résiduelles de Portneuf tient à aviser la population que la crise du recyclage n’affecte pas la région de Portneuf.

Toutes les matières recyclables qui sont collectées en porte-à-porte sont acheminées et traitées au centre de tri de Gaudreau Environnement à Victoriaville.

Les matières de ce centre de tri sont dirigées chez des acheteurs locaux pour en fabriquer de nouveaux produits. Depuis longtemps, Gaudreau Environnement a développé un marché local pour la revente des matières recyclables. Grâce à des installations modernes, la qualité du tri des matières est satisfaisante pour ces acheteurs. Cette crise du recyclage affecte uniquement les centres de tri moins performants et où les matières triées sont de moindre qualité.

Les dirigeants de Gaudreau Environnement affirment que 90 % des matières récupérées et traitées sont vendues sur le marché local. Depuis plusieurs années déjà, ces derniers misent davantage sur la qualité du tri des matières. De ce nombre, 90% des fibres (papiers et cartons) sont vendues à Cascades et à Papier Kingsey Falls au Québec.

Finalement, seulement 10 % des matières sont exportées à l’international soit vers la Malaisie, le Mexique, l’Espagne, la Turquie ou la Chine.

La fermeture du marché chinois créera une saine pression sur la créativité en forçant la recherche de solutions pour accentuer la transformation des matières. Pour sa part, Gaudreau Environnement a déjà commencé à transformer certaines matières, comme le verre et les sacs de plastique pour en faire des dalles écologiques et d’autres produits.

La Régie tient ainsi à rassurer la population que toutes les matières recyclables recueillies seront récupérées et non enfouies. Les citoyens peuvent continuer à participer à la collecte des matières recyclables. Il ne faut surtout pas cesser de recycler. Merci de votre collaboration.

recyclage