Un budget de près de 13 M$ à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Le budget de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier a été adopté le lundi 29 janvier. L’exercice 2018 totalise 12 891 225 $ au total des revenus, dont 10 342 568 $ proviendront des revenus de taxes. Le budget est en hausse de 5,86 % par rapport à l’an dernier.

Le taux global de taxation uniformisé est de 0,9577 $ du 100 $ d’évaluation, par rapport à 1,0212 $ pour l’ensemble du Québec.

Le taux de base de la taxe foncière et de 0,825 $. Les tarifs sont de 192 $ pour l’aqueduc, 141 $ pour l’égout, 147 $ pour les matières résiduelles et 65 $ pour la vidange de fosse septique, en légère hausse.

Le compte de taxes augmente de 82,29 $ pour une résidence moyenne (valeur de 253 480 $) desservie par l’aqueduc et l’égout, et de 99,80 $ pour une résidence non desservie. La hausse de 16 % de la Régie régionale de gestion des matières résiduelles de Portneuf pour la vidange des fosses septiques est un des facteurs qui cause cette hausse.

« Nous avons travaillé très fort afin de contrôler l’augmentation du compte de taxes, et ce, malgré l’ajout de nouveaux services, de nouvelles infrastructures et l’augmentation des charges payables aux différentes entités régionales », annonce la maire Pierre Dolbec dans son introduction au document du budget.

Comme dit plus haut, les revenus anticipés du budget 2018 sont de 12 891 225 $, alors que les dépenses estimées sont de 10 712 579 $. Les dépenses sont en hausse de 5,04 %. À même cet excédent, 2 M$ iront au remboursement de la dette, laquelle totalise 20 M$.

Le plan triennal d’immobilisations 2018-2020 totalise 27 953 859 $ dont 12 755 859 $ à être investis en 2018.

Les principaux investissement de 2018 sont :

• Réfection de la route de la Jacques-Cartier des rues Vanier à de l’Osmonde : 5,5 M$ (3,524 M$ en subvention)

• Nouvel étang aéré pour l’épuration des eaux usées : 2,485 M$

• Achat de terrains pour réserve foncière : 2,4 M$

Les gros projets pour les deux années suivantes sont : en 2019, 2,045 $ pour construire la nouvelle bibliothèque et 1 M$ pour l’achat du terrain de l’aréna; en 2020, 8,5 M$ pour construire l’aréna et 900 000 $ pour la phase III de la trame bleue et verte. Dans ce dernier cas, il s’agira notamment de relier la piste de La Liseuse à la piste Jacques-Cartier Portneuf, par l’utilisation d’une navette.

Consultez l’ensemble du budget.