Michel Matte livre son bilan de fin de session

Jeudi 14 décembre à son bureau, le député Michel Matte est resté fidèle à son habitude de livrer son bilan de fin de session. « En toute humilité et en toute modestie, je suis fier du bilan de notre gouvernement, et fier du bilan positif dans Portneuf », a-t-il déclaré en ouverture du point de presse.

Michel Matte a rappelé la « performance économique excellente », et le taux de chômage à 4,8 %, donc très bas dans la région de Québec. Il a réitéré l’engagement du PM Couillard en 2014, de créer 250 000 emplois. À 10 mois des élections, 218 000 emplois ont été créés à date, dont 13 300 dans la région de Québec.

Selon le député, la rigueur administrative et la bonne performance économique ont permis de dégager une marge de manoeuvre, ce qui a permis une baisse d’impôts pour 4,2 millions de Québécois, et d’une diminution de la taxe scolaire jusqu’à 50 %.

« Trois ans de suite de budget équilibré, ça ne s’était jamais vu, dit M. Matte. En améliorant la cote de crédit du Québec, cela permet une baisse d’intérêt, d’où une économie de 10 M$ ».

Économie en excellente position, services de santé constamment améliorés et ceux d’éducation bonifiés. À l’aube d’une longue campagne électorale, le député dit s’engager « à continuer de travailler pour les gens de Portneuf ».

Parmi ses réalisations, Michel Matte cite l’ajout de 11,5 ressources pour favoriser la réussite des élèves; la diminution de moitié de la taxe scolaire; l’amélioration de l’accès à Internet haute vitesse dans Portneuf, pour laquelle une annonce est imminente; l’ouverture de 13 nouveaux lits en soin de courte durée gériatrique à l’Hôpital régional de Saint-Raymond; l’accès pour 9 Québébois sur 10 à un médecin de famille; la résolution du problème de découverture à l’urgence de Saint-Marc grâce à l’accès, notamment, au service de dépannage; l’arrivée de trois nouveaux médecins dans Portneuf en 2017 et de deux autres attendus en 2018; et côté économie, l’arrivée du gaz naturel dans le parc industriel de Saint-Marc-des-Carrières, un projet que le député avait initié dès 1996.

Ses priorités à venir : ajout de locaux à l’école du Perce-Neige de Pont-Rouge, bonification du Centre de recherche en santé animale de Deschambault-Grondines, prolongement du réseau hors-route de VTT et motoneiges avec réseau opérationnel toute l’année, poursuite des travaux à l’Hôpital Saint-Raymond en hémodyalise, oncologie et médecine de jour, démarches pour le TACO.

michel_matte