Conseil : assermentation et interventions sur la rivière

C’est avec l’assermentation du maire et des conseillers élus (aux cinq postes qui étaient en jeu) aux élections municipales du 5 novembre, qu’a débuté la séance du conseil de ville de Saint-Raymond, lundi soir.

Le maire Daniel Dion (réélu) et les conseillers Philippe Gasse (élu), Yvan Barrette (élu), Pierre Cloutier (élu) et Fernand Lirette (réélu) ont tour à tour prêté serment en regard de leur mandat au conseil municipal.

Le maire Daniel Dion a ensuite rendu hommage à l’ex-maire Richard Corriveau, décédé le 12 octobre dernier à l’âge de 83 ans.

M. Dion a aussi annoncé que le prochain budget ne serait déposé qu’en janvier, ce que la loi permet en année d’élections municipales, ceci afin de permettre aux conseillers nouvellement élus de se familiariser avec leur nouveau poste avant de s’attaquer à la facture du budget.

Dossier rivière

Le maire Daniel Dion a fait état des interventions en cours sur la rivière en prévision de la venue de la saison froide.

Des instruments de mesure ont été installés sur cinq sites stratégiques de la rivière dans les dernières semaines. Il s’agit d’endroits où les embâcles se forment en premier au printemps. Ces stations de surveillance permettent d’avoir des images de la rivière en direct et de recueillir des données.

Mesure répétée pour une deuxième année, on procède présentement à l’installation d’une estacade flottante sur la rivière. L’estacade flottante est un principe très simple puisqu’elle est constituée d’un câble retenant un enfilement d’une vingtaine de sapins qui agissent à la manière d’un peigne afin de retenir le couvert de glace. Trois barils assurent la flottaison. L’expérience de l’hiver dernier a laissé entrevoir l’efficacité du système, efficacité qui doit toutefois se confirmer pendant quelques hivers pour s’avérer vraiment concluante.

Cette expérience est menée conjointement par la Ville et les chercheurs de l’Université Laval.

Le ministère du Développement durable et de l’Environnement interviendra de son  côté sur le barrage estacade. L’enlèvement de la poutre du côté nord permettra l’écoulement libre de l’eau de ce côté tout en favorisant la formation du couvert de glace du côté sud. Par la suite, on enlèvera la poutre côté sud pour permettre le couvert de glace de se former côté nord.

Ces interventions combinées ont pour but ultime de retenir le couvert de glace en amont de ces installations, de sorte que le frasil ne puisse pas s’accumuler dans la rivière à hauteur du centre-ville. On sait que cette accumulation de frasil est identifiée comme étant la cause des inondations que connaît Saint-Raymond.

assermentation2

Entourés du d.g. François Dumont et de la greffière Chantale Plamondon, le maire réélu Daniel Dion…

assermentation1

… et le conseiller réélu Fernand Lirette ont prêté serment… 

assermentation4

… tout comme les conseillers élus Philippe Gasse, Yvan Barrette et Pierre Cloutier.