Relais de la Tribu 2017 : la Clinique Santé-Active relève le défi

Parcourir 250 km en 24 heures afin d’amasser des fonds pour des programmes sportifs destinés aux jeunes : c’est le défi qu’ont relevé cet automne plusieurs employés de la Clinique Santé-Active de Saint-Raymond.

Organisé chaque année depuis huit ans, le Relais de la Tribu rassemble plusieurs équipes de 3 à 8 participants qui prennent part à une course-aventure à relais.

L’événement, qui s’est déroulé les 7 et 8 octobre, propose une logistique minimaliste afin de préserver la notion d’aventure : peu de balisage, pas de toilettes louées et un parcours remis le matin même.

Il s’agit d’une course exigeante, qui demande un grand esprit d’équipe. Selon les organisateurs, l’important n’est pas de réaliser la meilleure performance, mais bien d’arriver au bout du parcours.

Une équipe ultra motivée

C’était la première fois que la Clinique Santé-Active prenait part à ce défi d’envergure. Pour l’occasion, une équipe de huit personnes (7 collègues et un conjoint) a été formée.

Plusieurs des membres de l’équipe se sont mis à la course à pied en vue de l’événement. « Certaines venaient d’accoucher, une personne avait été opérée des ligaments croisés du genou et une autre était en surpoids, fait savoir Anne-Marie Voyer, propriétaire de la clinique qui a participé à la course. Ça a été tout un défi. »

L’entraînement a été pour le moins intensif. « On a aménagé chacune et chacun notre emploi du temps afin de pouvoir courir quatre fois par semaine, spécifie Mme Voyer. C’était formidable de voir la belle implication de tout le monde. »

Le jour J, l’équipe effectue les 250 km qui s’étendent de Sainte-Camille, non loin de Sherbrooke, jusqu’à Lévis. Le parcours passe par de petits villages avec de superbes décors aux couleurs de l’automne. Chaque membre court en moyenne 30 km. Les 10 derniers km ont été partagés.

clinique_sante-active1

L’équipe de la Clinique Santé-Active.

Anne-Marie Voyer raconte : « Au niveau de l’esprit d’équipe, ça a été génial. Beaucoup de monde a mis la main à la pâte pour nous aider. Par exemple, notre nutritionniste, Melissa Paquet, nous avait préparé un beau plan alimentaire. »

L’équipe termine 9e sur 13, ce qui est tout de même une belle performance sachant que plusieurs membres n’avaient jamais participé à ce type de compétition.

Collecte de fonds

Derrière l’organisation du Relais de la Tribu, on retrouve l’Institut DesÉquilibres, pour lequel les équipes qui prennent part à la course amassent des fonds.

Fondé en 2006, l’Institut forme des intervenants sociaux, entraîneurs et éducateurs à utiliser le sport et le plein air comme outil de développement psychosocial afin de développer le pouvoir d’agir d’adolescents et de jeunes adultes vulnérables.

L’équipe de la Clinique Santé-Active a pour sa part réussi à lever plus de 1300 $. Des tirages, des ventes de tuques et des participations à diverses activités ont notamment été organisés.

Plusieurs commanditaires ont soutenu l’équipe : la Clinique Santé-Active, Construction Coté & Fils, Dr Jean Shields, Garage du Coin, Restaurant-Bar le Mundial, Pépin Lettrage et Mélissa Paquet, nutritionniste. De nombreux patients ont également encouragé l’équipe dans sa démarche.

Une deuxième participation l’an prochain

Anne-Marie Voyer l’assure, le personnel de la clinique prendra part à l’édition 2018 du Relais de la Tribu, avec peut-être deux équipes. « On a donné le goût à beaucoup de collègues qui ne courent pas d’habitude de prendre part à ce défi et ils nous ont déjà demandé de leur préparer un programme d’entraînement », se réjouit la propriétaire de la clinique.

La Clinique Santé-Active est la seule dans un rayon de 250 000 habitants à être recommandée et reconnue par l’organisme la Clinique du Coureur. Mme Voyer termine : « On fait beaucoup de formations avancées, on est expert en prévention des blessures chez les coureurs, on aime traiter les coureurs et beaucoup d’entre nous sont des coureurs. Le Relais de la Tribu vient cocher toutes les cases, c’est une évidence pour nous d’y participer. »