La Force de l’amitié célèbre ses 20 ans d’existence

Initié par M. Gilles Hardy en 1997, le club la Force de l’amitié de Québec a célébré ses 20 ans d’existence, le dimanche 22 octobre au Manoir du Lac Sept-Îles. Ce club de véritables passionnés de voyage a pris ses origines à Saint-Raymond.

Alors que le jumelage Saint-Raymond-Mirebeau, qui existait depuis 10 ans, commençait à s’essouffler, tous ses membres étaient ouverts à découvrir de nouveaux horizons de voyages basés sur l’amitié entre les communautés.

La Force de l’amitié a donc débuté sensiblement avec les mêmes participants que le jumelage.

Premier club de la Force de l’amitié à voir le jour au Québec, cette association dépend directement de Friendship Force International, une idée qui a pris forme en 1977 à Atlanta sous l’égide du président Jimmy Carter, qui y voyait une façon de rapprocher les peuples. L’organisme a d’ailleurs été mis en nomination pour le prix Nobel de la Paix en 1992.

Chez nous, le club qui a d’abord été identifié à Portneuf, s’est graduellement étendu vers Québec. Plusieurs membres de Saint-Raymond font encore partie de l’association, qui depuis 2009 porte officiellement le nom de Force de l’amitié de Québec.

Dès le départ, les fondateurs raymondois ont tenu à franciser le nom qui est devenu la Force de l’amitié. D’autres clubs qui ont vu le jour un peu plus tard, comme ceux de Sherbrooke et Montréal, ont suivi l’exemple et ont aussi adopté une dénomination francophone.

L’organisation est présente dans 60 pays et compte 15 000 membres à travers le monde. Le club de Québec compte 35 membres. Un club qui veut organiser un voyage doit s’adresser directement au siège social d’Atlanta en proposant un choix de destinations.

Une fois le maillage établi, les responsables de chacun des deux clubs concernés entameront les préparatifs qui mèneront éventuellement à un voyage de groupe pour les uns et à un séjour d’accueil pour les autres. Les participants sont jumelés avec une famille hôte chez qui ils vivront.

Comme l’expliquent Yvon Génois et Nicole Paquet, un couple qui est là depuis les tout débuts, « Friendship Force » promouvoit et coordonne les voyages basés sur l’amitié. Il va sans dire que l’expérience demande une bonne capacité d’adaptation. Mais au final, « on vit des choses qu’on ne vivrait jamais en simple touriste », expriment-ils, puisque de nouvelles amitiés y naissent à chaque fois et que les gens restent souvent en contact.

La langue est rarement un obstacle insurmontable. L’anglais est souvent la langue qui permettra à tous de se parler, mais sinon on peut même avoir recours à des interprètes.

En contrepartie, les membres du club sont appelés à recevoir des « amis » de partout dans le monde.

Parmi les pays visités ou accueillis par la Force de l’amitié de Québec, on compte, évidemment le Canada et la France, mais aussi la Belgique, la Nouvelle-Zélande, la Hollande, les États-Unis, l’Allemagne, le Brésil, la Thaïlande, l’Angleterre, Costa Rica, la Nouvelle-Calédonie, la Hongrie, le Japon.

En tout, le club de Québec a participé à une vingtaine de sorties et à autant d’accueils.

Les présidents successifs ont été Gilles Hardy, Jacques Tremblay, Yvon Génois, Louis Lamothe, et présentement Ginette Delage.

Lors de la fête du 20e anniversaire, 46 membres et ex-membres étaient réunis afin de partager le plaisir de se revoir et bien sûr, les souvenirs de voyages.

force_amitié_20_ans

La photo de groupe

force_amitié_20_ans2

De nombreux souvenirs de voyages

force_amitié_20_ans3

Debout à l’extrême gauche, le président fondateur Gilles Hardy