Les Écureuils : le défilé de l’Halloween rencontre un franc succès

Pour une deuxième année consécutive, le défilé de l’Halloween du Relais de la Pointe-Aux-Écureuils a déplacé les foules. Cette édition revêtait une dimension particulière, puisqu’elle s’inscrivait dans le cadre du 275e anniversaire de Les Écureuils, municipalité fusionnée à Donnacona en 1967.

Sous un magnifique ciel bleu, le défilé remonte la rue Notre-Dame jusqu’au Relais de la Pointe-Aux-Écureuils.

Sur le bord de la chaussée, des centaines de riverains et de visiteurs, pour beaucoup déguisés, acclament le cortège à son passage.

En tête, on retrouve des figurants vêtus de costumes d’époque. Suit de près le char allégorique du 275e anniversaire, confectionné avec des éléments du décor de la pièce de théâtre « Que reste-t-il de la rosace ! », de Pierre Doré. Ce char rend hommage aux familles souches de la paroisse Saint-Jean-Baptiste-des Écureuils.

Il faut savoir que dans Portneuf, l’année 2017 est très spéciale, puisque de nombreuses municipalités fêtent leur anniversaire de fondation. Ainsi, des représentants de Neuville (350e) et de Saint-Raymond (175e) se sont joints aux festivités.

Parmi eux, on note la présence d’une troupe de danse irlandaise, de chiens de la fondation Mira et de voitures de collection, dont deux Muscle Cars qui font vrombir leur moteur.

Un peu plus loin, les pompiers de Donnacona distribuent des bonbons depuis leur rutilant camion.

« Préparer ce défilé, ça a demandé trois mois de travail », fait savoir Édith Sauvageau, membre du comité du Relais de la Pointe-Aux-Écureuils et responsable de l’organisation de l’événement.

Plus tard dans l’après-midi, le cortège s’arrête sur la place de l’église, où près de 300 personnes se rassemblent pour prendre part au bal des sorcières. Marc Duval, opérateur du Relais de la Pointe-Aux-Écureuils, est à l’animation. Le club ActiGym donne une représentation de gymnastique. L’ambiance est à la fête.

Une troisième édition déjà en vue

L’année prochaine, Mme Sauvageau aimerait que le maximum de municipalités dans Portneuf puissent participer au défilé. « On pourrait impliquer davantage organismes et écoles, cela leur donnerait une belle visibilité », explique l’organisatrice.

Mme Sauvageau tient à remercier Philippe Moisan, président du comité des fêtes du 175e anniversaire de Saint-Raymond, pour avoir délégué Jean-Luc Paquet sur place.