Un 25e anniversaire : la MDJ de Pont-Rouge « brille de pleins feux »

Le 14 octobre, la Maison des Jeunes de Pont-Rouge a souligné son 25e anniversaire. Intitulé « L’Effet MDJ, 25 ans de souvenirs », cet événement s’est inscrit dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la ville. Près de 70 personnes y ont pris part.

« J’aime beaucoup le proverbe africain qui dit que ça prend tout un village pour élever un enfant », lance Brigitte Cyr, présidente du Club Lions de Pont-Rouge, un partenaire majeur de la MDJ. « Ça ressemble un peu à ça aujourd’hui », ajoute-t-elle.

En effet, des représentants de la Ville, du comité des fêtes du 150e anniversaire et de plusieurs organismes communautaires ont fait le déplacement pour prendre part à l’événement.

À l’intérieur des locaux, des murs entiers sont recouverts de photos des 25 dernières années. Anciens jeunes, animateurs-intervenants et administrateurs échangent des souvenirs, en présence de l’équipe dirigeante actuelle.

mdjpr2

De très nombreuses photos tapissaient les murs du sous-sol.

 «  En plus de se retrouver et de se remémorer des souvenirs, c’est une belle occasion pour ceux qui n’ont jamais mis les pieds ici de découvrir à quoi ressemblent nos locaux, explique Sophie Genois, directrice de la Maison des Jeunes de Pont-Rouge. Cela fonctionne selon le même principe qu’une journée portes ouvertes, tout le monde est le bienvenu ! »

Inauguration du projet d’aménagement extérieur

En milieu d’après-midi, tout le monde se rassemble derrière la MDJ, pour prendre part à l’inauguration du projet d’aménagement extérieur.

« Après avoir travaillé à l’amélioration et à la modernisation de nos locaux, avec notamment un sous-sol aménagé et une nouvelle cuisine, nous nous sommes relevé les manches afin d’offrir un bel environnement extérieur à nos jeunes », raconte Mélina Dutil, présidente du conseil d’administration.

L’idée d’offrir un espace en plein air a été lancée en 2011. « Les démarches ont été longues, il a fallu trouver le financement nécessaire au projet », mentionne Mme Genois.

mdjpr5

La coupure du ruban lors de l’inauguration du projet d’aménagement extérieur.

Finalement, les deux premières phases du projet ont été réalisées cet été. Les jeunes peuvent désormais bénéficier d’un espace vert, d’une agora qui sert à la fois de scène et de rassemblement autour d’un foyer et finalement d’un module de jeu. L’installation d’un autre module est prévue.

Une MDJ fondée par des bénévoles

Organisme communautaire sans but lucratif, la Maison des jeunes de Pont-Rouge a été fondée par plusieurs bénévoles : Denis Cyr, Gaston Goizioux, Aurèle Bussières, Jacques Tessier, Marcel Bédard, André Bernatchez, Roger Bussières, André Filion, Léandre Julien, Léo Juneau et Alphonse Paquet.

Guylaine Charest, conseillère municipale et représentante du comité des fêtes du 150e anniversaire, se remémore avec émotion son implication à la MDJ : « Lorsque je suis arrivée à Pont-Rouge, la Maison des jeunes a été le premier endroit où j’ai investi de mon temps pour la communauté. C’est un milieu de vie vraiment important pour nos jeunes, cela m’a toujours passionné. »

Mme Charest rappelle que la MDJ a été le legs du 125e anniversaire de Pont-Rouge, tout comme les jardins de la Place Saint-Louis l’ont été pour le 150e.

L’avenir

Afin d’assurer son financement, la Maison des jeunes a mis en place un système de dons par prélèvements automatiques. « Cela permet d’alléger la recherche de financement, précise Guylaine Charest. C’est une solution simple et efficace qui permet de soutenir l’organisme dans ses activités. »

mdjpr6

la MDJ brille de pleins feux.

Sophie Genois, a souhaité encore 25 belles années à la MDJ de Pont-Rouge. La journée du 14 octobre s’est terminée de la plus belle des manières, avec une chanson de Véronique Vachon et Philippe Brousseau : « Soutenue par la communauté, par des intervenants dévoués, par des bénévoles généreux, la MDJ brille de pleins feux. On aime voir ça les jeunes heureux, et on sera toujours là pour eux. »

À noter que 4 capsules vidéo ont été préparées spécialement pour le 25e anniversaire et peuvent être visionnées sur la page Facebook des intervenants de la Maison des jeunes.