Rencontre avec Lydia Monmart, propriétaire de L’Harmonie des Sens

Voilà un an jour pour jour, L’Harmonie des Sens étendait son activité à Saint-Raymond en ouvrant une nouvelle clinique médico-esthétique au 716, rue Saint-Joseph. Lydia Monmart, propriétaire de l’entreprise, garde toujours à l’esprit le même objectif : le bien-être du client.

Le 12 octobre 2016, une journée après l’ouverture de la succursale de Saint-Raymond, Mme Monmart déclarait : « Je souhaite apporter mon savoir-faire et donner accès à des soins de qualité à proximité. Il y a peu d’offres du genre sur le marché de Portneuf et je sais que mes services seront les bienvenus. »

Un an après, l’avenir donne raison à la propriétaire, qui affirme avoir presque trop de clients. Les services proposés à la clinique sont nombreux et variés : soins du corps et du visage, soins médico-esthétiques, massothérapie ou encore médecine alternative.

Afin de souligner l’anniversaire, une « journée portes ouvertes médico-esthétique » a été organisée le 29 septembre. Les clients ont pu se régaler de bouchées, plusieurs promotions étaient offertes et des représentants de la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond ont effectué une visite des locaux.

De Marseille à Saint-Raymond

Avant de s’installer au Québec, Lydia Monmart habitait en France. Elle y a suivi une formation de 1800 heures comprenant diverses techniques de massages et rituels de relaxation énergétique, et a notamment travaillé dans des spas ou des hôtels de luxe.

En 2013, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, elle loue un local à Stéphanie Cyr, propriétaire du salon de coiffure Le Mistral, et lance sa première clinique où « le toucher est un art ». C’est le début d’un beau partenariat entre les deux femmes d’affaires, qui proposent des services complémentaires.

L’année dernière, dans une volonté commune de faire prendre de l’expansion à leurs entreprises, Mmes Cyr et Monmart ouvrent chacune une nouvelle succursale à Saint-Raymond. Elles partagent ainsi le même toit, rue Saint-Joseph.

harmonie_des_sens3

Le Mistral et L’Harmonie des Sens partagent le même toit au 716, rue Saint-Joseph.

Mme Monmart avoue avoir toujours eu un petit faible pour Saint-Raymond : « La première fois que je suis arrivée ici avec ma famille, on s’est dit qu’un jour on y habiterait, et c’est désormais chose faite. »

L’oncomassothérapie

Depuis deux ans, Lydia Monmart s’est fait une spécialité de l’oncomassage, le massage adapté aux personnes atteintes du cancer, ainsi qu’à leurs proches aidants. Elle a suivi une formation à L’Attitude, une école de massothérapie à Québec.

La propriétaire de l’Harmonie des Sens explique : « On adapte le massage selon le type de cancer et le grade. Cela apporte de nombreux bienfaits. Il est possible d’aller jusqu’à réduire les effets secondaires du traitement comme les nausées ou les vomissements. »

Mme Monmart a déjà été bénévole à La Maison Michel-Sarrazin, un centre hospitalier privé spécialisé en soins palliatifs, afin d’offrir des massages aux personnes atteintes du cancer. Elle a également pu travailler à l’Hôpital Laval, qui a récemment mis en place un service d’oncomassothérapie.

Ces massages spécialisés sont donnés dans les succursales de Saint-Raymond et de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, mais Lydia Monmart peut aussi se déplacer. À terme, elle espère pouvoir proposer le service à l’Hôpital régional de Portneuf.

Outre l’oncomassothérapie, L’Harmonie des Sens s’est aussi spécialisée dans les massages adaptés aux enfants TDA/TDAH, autistes, aux bébés ou aux anciens combattants.

Nouvelle journée portes ouvertes

L’Harmonie des Sens organisera une nouvelle journée portes ouvertes le lundi 20 novembre prochain, au cours de laquelle une nouvelle gamme de produits esthétiques sera présentée.

Pour plus de détails, consultez le www.harmoniedessens.ca ou la page Facebook de l’entreprise.

À lire également : Le Mistral et L’Harmonie des Sens sous un même toit

harmonie_des_sens2

Lydia Monmart effectue un soin du visage.