Après 10 ans d’attente, Val des Pins aura son abri postal

Demain le samedi 7 octobre, un abri postal sera construit à l’entrée de la rue des Rosiers, dans le secteur de Val des Pins à Saint-Raymond. Plusieurs résidents pourront désormais relever leur courrier à l’abri de la pluie, de la neige ou du vent.

« Le dossier a vraiment été très complexe », raconte Valéry Dufour, présidente de l’Association des résidents du Domaine Val des Pins. « On a dû faire preuve de beaucoup de persévérance », ajoute-t-elle.

En 2008, avec l’agrandissement du domaine, les résidents ont exprimé leur volonté de faire construire un deuxième abri postal. Un premier abri avait déjà été construit dans les années 1990, à l’entrée de la rue du Passage.

abripostal2

Un abri postal existe déjà à l’entrée de la rue du Passage. Le deuxième sera construit à l’entrée de la rue des Rosiers.

Après plusieurs années de démarches infructueuses, le dossier avait été plus ou moins abandonné. En 2016, Valéry Dufour est élue présidente et reprend en main le projet. Elle a notamment dû apporter la preuve à Postes Canada que l’Association se chargerait de tout : construction, déneigement, assurances et frais d’entretien.

Mme Dufour explique : « Au début, Postes Canada ne voulait rien savoir. Je ne les ai pas lâchés et on a finalement réussi à obtenir leur feu vert. La Ville de Saint-Raymond a été d’une grande aide. »

L’Association a d’ailleurs dû demander à la Ville une autorisation pour construire l’abri, car les boîtes postales se trouvent sur un terrain lui appartenant.

L’équivalent d’un abribus

L’abri postal qui sera construit demain s’apparente à un abribus. « C’est la même chose, sauf que c’est plus beau et c’est vert, la couleur de Val des Pins, précise Valéry Dufour. C’est un endroit où il vente beaucoup et ce sera très utile, surtout l’hiver. »

L’abri mesurera 4 pieds de large par 8 pieds de long. Le plan a été approuvé par Postes Canada ainsi que par la Ville de Saint-Raymond.

plan_abri

Le plan du nouvel abri postal.

Le coût total du projet s’élève à près de 1000 $. Michel Matte, député de Portneuf, y contribue pour 200 $. Benoît Robitaille, déneigeur du domaine, fournit pour sa part le bois nécessaire à la construction de la structure.

Plusieurs personnes impliquées

Plusieurs membres de l’Association des résidents du Domaine Val des Pins seront présents pour construire l’abri : Valéry Dufour, Paméla Carpentier (vice-présidente), Manu Jacques (directeur par intérim).

Serge Linteau, qui a dessiné les plans, dirigera la construction. Plusieurs bénévoles et résidents seront également sur place.