Élections municipales à Lac Sergent : le CCAS présente cinq candidats

C’est sans doute la dernière fois que le Comité citoyen pour d’autres solutions (CCAS) émettait un communiqué, vendredi dernier. En effet, ses membres optent maintenant pour l’action politique active au sein du conseil municipal.

Le Comité a en effet sollicité un groupe de personnes afin de se présenter aux quatre postes de conseillers et une personne au poste de maire.

C’est M. Yves Bédard qui briguera la mairie, laissée vacante suite à la décision du maire René-Jean Pagé de ne pas se représenter. Notons que le conseiller Mario Émond a aussi annoncé son retrait de la liste de candidats.

Les candidats pour les quatre districts seront : no 1 : Daniel Arteau, no 2 : Jean Leclerc, no 3 : Laurent Langlois et no 4 : Stéphane Martin.

« Bien qu’elles aient parfois eu des opinions divergentes par le passé, ces personnes aux expériences professionnelles variées partagent les mêmes valeurs, la même vision et la ême stratégie commune. Elles désirent faire consensus afin de mettre en œuvre des actions concrètes pour l’amélioration de la qualité des eaux du lac et de son environnement avec le soutien de la majorité de la population », lit-on dans le communiqué du CCAS.

Suite au rejet du projet d’égout collecteur en avril dernier, on s’attendait à l’annonce d’actions concrètes en vue d’améliorer la qualité des eaux du lac et son environnement.

« Malheureusement rien n’a été concrètement mis en œuvre pour le lac cette année, déplore le comité, ajoutant qu’avec l’annonce du retrait de la politique municipale de Messieurs René-Jean Pagé et Mario Émond, de nombreux citoyens sont inquiets quant aux orientations futures que prendra la Ville ».

Les cinq candidats iront donc à la rencontre des citoyens au cours des prochaines semaines afin de discuter de leurs préoccupations au niveau municipal et échanger sur leur prespective d’avenir pour la ville.

En fin de communiqué, le CCAS annonce mettre un terme à ses activités et remercie pour la confiance et l’intérêt manifestés ces deux dernières années.