Les arts et saveurs sous le soleil

Les 16 et 17 septembre derniers, la Route des arts et saveurs de Portneuf a pu profiter de deux belles journées ensoleillées, alors que des activités se tenaient un peu partout dans Portneuf. Le choix des organisateurs de déplacer l’événement d’octobre à septembre semble avoir porté ses fruits.

Que ce soit sur la « route des rivières » ou sur la « route du fleuve », les visiteurs ont pu découvrir de nombreux artistes, artisans, producteurs et transformateurs de la MRC de Portneuf.

De Trois-Rivières à Portneuf

La Route des arts et saveurs attire au-delà des frontières de Portneuf. Des Trifluviennes attablées sur la terrasse de la boulangerie Le soleil levain de Deschambault-Grondines confient à l’InfoPortneuf qu’elles sont parties en matinée de la région de Trois-Rivières, expressément pour participer à l’événement. Enchantées de leur périple, elles terminent leurs cafés et pâtisseries avant de se diriger vers leur prochain arrêt.

Des artisans et producteurs satisfaits

Le beau temps et la proximité du Marché public de Deschambault ont attiré une manne importante de visiteurs, dont les commerces avoisinants ont pu profiter.

Le samedi, Manon Brazeau de la Sucrière de Deschambault a été prise d’assaut par les passants qui étaient très nombreux à s’arrêter à sa boutique.

De son côté, Stéphane Chénard, forgeron pour son entreprise Fer forgé Ferboi, a reçu un plus grand nombre de visiteurs que l’an dernier malgré le fait qu’il soit situé dans un coin bien caché de Saint-Raymond.

La nouveauté de proposer des tracés de routes à suivre pour la découverte des arts et saveurs semble être également une formule gagnante. Motos, vélos et voitures sont nombreux sur les routes de Portneuf lorsque l’on se déplace en fin de semaine.

Avec le succès de cette édition, il est à parier que les nouveautés lancées cette année seront sûrement de retour l’an prochain.

À lire également : Un vent nouveau souffle sur la Route des arts et saveurs