Plus que quelques jours avant les Tours de Pont-Rouge

Ce dimanche 10 septembre aura lieu la 6e édition des Tours de Pont-Rouge, un événement sportif incontournable dans Portneuf. Les organisateurs s’attendent à une participation de près d’un millier de coureurs.

« Il s’agit de la course à pied la plus importante de la région, celle qui attire le plus grand nombre de participants », affirme Daniel Leclerc, président du conseil d’administration de Je cours Pont-Rouge, organisme sans but lucratif qui organise l’événement.

Plusieurs épreuves auront lieu à travers les rues de la ville : 21,1 km, 10 km, 5 km et les p’tits Tours de 2 et 1 km. Le départ et l’arrivée se feront au parc Lions. Ghislain Langlais, maire de Pont-Rouge, a invité la population à se rendre en nombre sur le site afin d’encourager les coureurs.

Près de 80 bénévoles seront sur place pour veiller au bon déroulement de la journée. « Pont-Rouge est reconnue comme une ville où les résidents s’impliquent beaucoup, note M. Leclerc. Nous sommes bien fiers de compter parmi nous des bénévoles de qualité. »

tourspr2

Daniel Leclerc, président du conseil d’administration de Je cours Pont-Rouge.

Nouveautés

Parmi les nouveautés cette année, les trois premiers au fil d’arrivée dans les épreuves des 5, 10 et 21,1 km se partageront une bourse de 1750 $.

De plus, l’arche de la course sera plus grande, permettant ainsi une arrivée plus sécuritaire des concurrents dans les trois couloirs des épreuves.

Par ailleurs, à la suite de démarches entreprises avec la clinique de santé de Pont-Rouge, une station de premiers soins avec deux médecins sera installée. Un troisième médecin prendra part à la course. « On a des médecins en santé qui veillent à la santé de nos participants », commente M. Leclerc.

Une ambassadrice de choix

Pour une troisième année consécutive, un ambassadeur des Tours de Pont-Rouge a été nommé. Une ambassadrice pour être exact, car il s’agit d’Hélène Grenon, qui compte pas moins de 25 marathons à son actif.

Mme Grenon succède à Gilles Lacasse et Gilles Paquet. Ces trois athlètes intègrent un « cercle des ambassadeurs » nouvellement créé. Selon Martin Goizioux, du comité organisateur, ce cercle doit permettre de conserver et d’entretenir un lien avec les différents ambassadeurs de la course.

Une partie des profits reversée

Si la communauté s’implique activement dans l’organisation des Tours de Pont-Rouge, notamment par le biais de commandites, l’événement le lui rend bien. Ainsi, pour une cinquième année, une partie des profits amassés sera remise à la Fondation des services santé et sociaux de Portneuf.

« Je cours Pont-Rouge a à cœur de s’investir pour la communauté », indique Daniel Leclerc.

Le président du conseil d’administration de l’organisme conclut : « On a encore pour objectif cette année de faire vivre une journée mémorable à tous les coureurs qui seront présents. Il est important pour nous de continuer d’appuyer leurs rêves et leurs défis, et nous le ferons encore longtemps. »

À noter qu’il est encore possible de s’inscrire à la course, sur place :

  • Jeudi 7 septembre, de 18 h à 20 h, à l’hôtel de ville de Pont-Rouge, au 189 rue Dupont.
  • Samedi 9 septembre, de 9 h à 14 h, au parc Lions de Pont-Rouge, sous le gazebo.

Pour connaître tous les détails de l’événement, rendez-vous sur le www.jecourspontrouge.com.

À lire également : Hélène Grenon, ambassadrice des Tours de Pont-Rouge

tourspr1

Hélène Grenon (ambassadrice, au centre de la première rangée), entourée du comité organisateur et de plusieurs partenaires des Tours de Pont-Rouge.