Cultive ton avenir : « Faire pousser des travailleurs »

« Je ne fais pas pousser des carottes, je fais pousser des travailleurs… des travailleurs de qualité ». Cette phrase de Metchinou-A. Maillé a été entendue pendant la Fête des récoltes du projet Cultive ton avenir. Ça se passait jeudi dernier tout au bout du rang Saint-Joseph, à Saint-Alban.

Chargée de projet au Carrefour jeunesse-emploi, Mme Maillé mène jusqu’à la fin octobre un projet de travail de vingt semaines, 35 heures/semaine, avec un groupe de jeunes adultes.

Il s’agit de réaliser un grand jardin en plus d’exécuter certains travaux au Parc naturel régional de Portneuf.

Les jeunes participants ont le premier choix sur les produits de ce grand jardin, alors que les surplus sont répartis dans des organismes de sécurité alimentaire sélectionnés par les jeunes eux-mêmes. Cette année, les surplus vont à la Société Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Marc, et au Carrefour F.M. de Saint-Raymond.

Parallèlement, ces jeunes travailleurs participent à des visites d’entreprises. « Les jeunes peuvent ainsi voir des opportunités d’emploi, et les entreprises peuvent renconter une main-d’oeuvre « performante » », explique Mme Maillé.

Au terme du programme, les participants recevront un diplôme de manoeuvre en production agricole.

Jeudi dernier donc, ceux et celles qui ont répondu à l’appel et sont venus fêter les récoltes, ont eu droit à une visite guidée du jardin et à une dégustation des spécialités culinaires des participants.

« Cultive ton avenir » est promu par le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Portneuf, avec objectif d’améliorer les conditions de vie de ces jeunes de 16-35 ans en les supportant dans leur démarche d’insertion sociale et professionnelle.

Emploi Québec, le CJE, le Centre de formation de Portneuf et le Parc régional naturel de Portneuf sont partenaires du projet Cultive ton avenir. Plusieurs entreprises sont aussi associées à cette démarche, notamment celles qui ont permis des visites de leurs locaux.

fête_des_récoltes

Les participants au programme entourés de la chargée de projet Metchinou-A. Maillé à gauche, et de l’horticultrice Annie Cyr, troisième de la droite.