Ironman Mont-Tremblant : Michel Godin, l’homme de fer de Pont-Rouge

Michel Godin, de Pont-Rouge, a complété le triathlon Ironman Mont-Tremblant qui s’est déroulé le 20 août dernier.

Il en rêvait, il l’a fait. Pour ses 50 ans, le Pont-Rougeois Michel Godin s’est offert son premier Ironman. Une performance phénoménale.

Ce sportif aguerri, qui est directeur au Service des loisirs et de la culture de la Ville de Pont-Rouge, a complété le parcours en 13 h 04 min 29 s.

Pour réaliser cet exploit, il a nagé 3,8 km (1 h 23 min et 40 s), pédalé sur 180 km (6 h 16 min 49 s) et couru un marathon, soit 42,2 km (5 h 8 min 12 s).

Il s’agit de la première fois qu’un Pont-Rougeois relève le défi. Plus de 2250 athlètes de 51 pays ont participé à ce qui était la sixième édition de l’Ironman Mont-Tremblant.

Compétition mythique qui se déroule aux quatre coins monde, l’Ironman (« Homme de fer » en français) tire son appellation du triathlon Ironman d’Hawaï qui s’est déroulé pour la première fois en 1978.

Michel Godin avait déjà participé à trois demi-Ironman, dont celui de juin 2017 à Mont-Tremblant.

À la question de savoir si son exploit peut inspirer d’autres personnes, M. Godin répond : « Je m’amuse et je carbure à l’adrénaline. Si en plus ça peut inspirer des gens, ne serait-ce que pour changer quelques habitudes ou encore donner le goût de bouger, de relever des défis, peu importe le domaine, tant mieux. J’en serai fier ! »

michel_godin3michel_godin2michel_godin4

Michel Godin a réalisé une remarquable performance (photos : Ironman Mont-Tremblant).