Rivière-à-Pierre : Andrée Cauchon-St-Laurent briguera la mairie

À son troisième mandat à titre de conseillère municipale à Rivière-à-Pierre, Andrée Cauchon-St-Laurent briguera le poste de maire aux élections du dimanche 5 novembre.

Ses deux mandats précédents à titre de conseillère se sont déroulés dans les années ’90, explique-t-elle. Mais elle a dû laisser car son poste de d.g. de la Scierie Adélard Goyette et Fils était trop exigeant à ce moment.

« Quand je me suis présentée [à la dernière élection], je visais déjà le poste de maire, dit-elle, ce qui me motive en premier, c’est mon amour de Rivière-à-Pierre.

L’important pour Mme Cauchon-St-Laurent sera de continuer les projets en cours.

« On a deux bons tronçons d’aqueduc à refaire, explique la candidate, l’asphaltage de la rue du Centenaire et de la route menant à la Marmite ».

Elle entend également soutenir les pompiers, en s’assurant que le service d’incendie reste à jour, notamment dans ses équipements et sa formation.

Elle dit vouloir « essayer de garder les infrastructures en ordre, toujours en respectant la capacité de payer des citoyens ».

Andrée Cauchon-St-Laurent possède une longue expérience en administration, avec à son actif une carrière de 37 ans, d’abord comme agente de bureau, puis de 11 ans à la direction générale de la Scierie Adélard Goyette.

andrée cauchon_st-laurent2