Chambre de Commerce : de Saint-Raymond ou du Nord de Portneuf ?

La Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond doit-elle garder son nom ou le changer pour la Chambre de commerce du Nord de Portneuf ? La question était posée dans le cadre d’une assemblée générale spéciale mercredi soir dernier.

Disons-le d’entrée de jeu, il n’y avait pas beaucoup de membres pour débattre du sujet. Comme l’a dit quelqu’un à la blague, il y avait plus de journalistes dans la salle que de membres présents.

Ce désinteressement pour une question aussi capitale que le changement de nom d’un organisme a un peu surpris tout le monde. Mais ça n’a pas empêché une vive discussion d’avoir lieu.

Animée par le ripierrois Jacquelin Goyette, membre du c.a., la soirée a débuté par un exposé de ce dernier sur la pertinence d’un nouveau nom.

« Le Nord de Portneuf a des intérêts communs qu’on se doit de développer, ce qui fera en sorte que tout le monde va y gagner », a émis M. Goyette comme première raison.

Évoquant la création de la Table de concertation économique de la MRC de Portneuf, cette dernière, explique-t-il, vise à réunir l’ensemble des intervenants économiques de façon à guider la MRC dans son développement  économique.

Siégeront à cette table, les représentants des Chambres de commerce de l’Est, de l’Ouest, de Saint-Raymond en plus de la Corporation de développement de Saint-Raymond. L’idée d’identifier la Chambre au Nord de Portneuf permettrait de développer économiquement chacune des zones, dont les intérêts sont différents, selon lui.

Parmi les autres raisons évoquées, le nouveau nom viendrait s’uniformiser avec les noms des Chambres de commerce de l’Est et de l’Ouest de Portneuf et serait plus inclusif. Ce qui selon lui serait plus pertinent, notamment lorsqu’il s’agit de faire des représentations auprès des instances gouvernementales.

« La parole est à vous », a annoncé l’animateur, précisant « qu’on ne veut pas prendre une décision arbitraire, mais la plus éclairée possible ». L’opposition la plus forte est venue du conseiller municipal Fernand Lirette, qui assistait à la réunion à titre de représentant de la Ville.

La Chambre de commerce de Saint-Raymond existe depuis 50 ans, a-t-il dit, et a toujours donné des services aux quatre municipalités concernées. Plusieurs réalisations ripierroises, pour citer cet exemple, ont été initiées par la Chambre.

« Ça prend un centre qui est fort. Si tu parles de la Chambre de l’Est de Portneuf lorsque tu vas au gouvernement, ils demandent  » c’est quoi ? « ; l’Ouest, ça correspond à quoi ? Mais la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond, c’est automatiquement Saint-Raymond et ses environs ».

« On travaille pour faire connaître Saint-Raymond, et vous vous voulez l’enlever, ça n’a pas de sens », a-t-il argumenté, ajoutant l’exemple des concessionnaires automobile qui ont tous modifié leur appellation pour y inclure le mot Saint-Raymond.

Louis Cantin abondait dans le même sens, remarquant que le nom de Chambre de commerce régionale était déjà un nom inclusif. Il a donné l’exemple de la Caisse populaire Saint-Raymond-Sainte-Catherine qui n’a pas modifié son nom après avoir fusionné les caisses des plus petites municipalités.

Retour des choses, au tour du maire de Rivière-à-Pierre Jean Mainguy, partisan du changement de nom, de noter que les maires se font déjà appeler les « gars du nord » lorsqu’ils siègent, pour citer cet exemple, à la MRC.

« Moi, dans (le nom de) la Chambre de commerce de Saint-Raymond, je ne me retrouve pas, ça ne parle pas de Rivière-à-Pierre. Lorsqu’on a un kiosque, on n’y parle presque jamais de Rivière-à-Pierre. On ne s’identifie pas. On contribue à l’économie de Saint-Raymond. Ces trois municipalités contribuent à l’essor économique de Saint-Raymond », argumente Jean Mainguy.

De son côté, Hugues Genois, un ex-président de la Chambre, a suggéré un compromis, soit la Chambre de commerce Saint-Raymond Nord de Portneuf.

Le reste des discussions a sensiblement ramené ces arguments contraires. Devant ce manque de consensus, aucune décision n’a été prise, et pour le moment, on parle toujours de la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond.

Notons que l’InfoPortneuf a connu des problèmes techniques dans sa diffusion en direct, dus semble-t-il à un trop grand nombre de connexions sur le site.

ccrsr_ag_nom1

L’animateur du débat et vice-président du c.a., Jacquelin Goyette

ccrsr_ag_nom

Le conseil d’administration de la Chambre de commerce régionale de Saint-Raymond. La présidente Marie-Ève Oger ne pouvait pas être présente.