Grosse Bûche : un 40e festival, un deuxième à Place de l’Église

« Les 40 ans de la Grosse Bûche sont une occasion de se rapprocher de ce qu’était le festival à ses tout début en gardant l’âme de ce rassemblement mythique », peut-on lire sur un communiqué annonçant l’édition 2017 qui se tiendra du 8 au 10 septembre.

Comme ce fut le cas une première fois l’an dernier, le Festival forestier de Saint-Raymond adopte une approche éducative, avec l’objectif « d’amener les gens à découvrir et à revaloriser la forêt et ses multiples facettes ».

Maisons d’enseignement, entreprises et organismes reliés à la forêt seront présents dans ce village forestier aménagé à Place de l’Église, où on annonce aussi une programmation musicale qui réjouira les festivaliers.

Côté musique justement, les volets musique traditionnelle, bluegrass et hommage aux Beatles se rajouteront aux chansonniers bien connus.

Bien évidemment, le volet compétition forestière animera le samedi après-midi avec ses épreuves ouvertes à tous et ses compétitions plus techniques s’adressant aux bûcherons amateurs.  Inscription et information à grossebuche.com ou sur la page Facebook

Tout au long de la fin de semaine, la verrière du Centre multifonctionnel accueillera les kiosques d’artisans locaux.

La Grosse Bûche se veut un événement familial. On y trouvera donc de l’animation dans la journée du samedi, sous forme d’un atelier de fabrication de masques en écorce, de maquillage, d’une mini-ferme, de jeux gonflables, et de la présence de l’impressionnant « Matt Leboeuf ».

Le dimanche, les festivaliers seront invités au Marché public qui prendra pour l’occasion les couleurs de la Grosse Bûche, et où les artisans iront rejoindre les marchands locaux. Également le dimanche au Centre multifonctionnel, les Chevaliers de Colomb présenteront leur brunch : billets au Uniprix ou auprès des Chevaliers de Colomb.

Rappelons enfin que le Festival a besoin de bénévoles lors de l’événement. Visitez le site web grossebuche.com ou la page Facebook si vous désirez apporter cette  « aide précieuse à la pérennité de l’événement ».

« La forêt est une richesse à partager et à découvrir. En faisant la mise en valeur de cette richesse, on met en lumière une partie de notre histoire, de nos racines et de notre merveilleux territoire. Soyez de la fête et venez célébrer vous aussi  » Une forêt qui nous rassemble  » », conclut l’administrateur du Festival, Étienne Beaumont.

grosse_bûche_2016