William Alain : un grand pas vers plus d’autonomie

Vendredi dernier, William Alain a fait un grand pas vers plus d’autonomie, alors que Provigo Distribution lui remettait un don de 20 000 $, qui défraiera la moitié du coût du bras JACO dont il sera doté dans un avenir prochain. Cette bonne nouvelle était annoncée au supermarché Provigo de Saint-Raymond, en présence notamment de la nouvelle propriétaire Josée Bernier et de la représentante de Provigo Distribution Hélène Lalonde.

Dans plusieurs pays, les coûts d’un tel équipement (40 000 $) sont défrayés par le régime public d’assurance maladie, ce qui n’est pas le cas au Québec.

Le bras JACO se définit comme « un bras robotisé manipulateur à six axes doté d’une main à trois doigts ». Cette invention québécoise de la compagnie Kinova, sur le marché depuis 2010, améliore de façon significative la vie des personnes à mobilité réduite. JACO permet des gestes complexes aux gens aux prises avec des difficultés motrices du haut du corps, comme c’est le cas pour William.

Le bras robotisé se greffe au fauteuil roulant motorisé et se contrôle de façon autonome par son usager. William pourra le contrôler par ses mouvements de la tête en passant par l’afficheur du fauteuil roulant.

Le jeune homme, qui a de bonnes connaissances en mécanique industrielle et générale, en a fait l’essai et a appris son utilisation avec une facilité qualifiée de déconcertante, dans le peu de temps qu’aura duré l’essai. Voici quelques actions de la vie quotidienne qu’il a réussi à exécuter.

• Ouvrir une porte d’armoire et y prendre un verre

• Ouvrir le robinet pour se servir un verre d’eau

• Porter le verre à sa bouche

• Prendre une pomme et la porter à sa bouche seul pour en prendre une bouchée

• Ouvrir une porte, des lumières, un appareil électronique

• Transporter des objets d’un endroit à un autre

• Les possibilités sont infinies

Ce bras lui permettra par conséquent d’être beaucoup moins dépendant pour accomplir ses tâches quotidiennes, ou lorsqu’il sort avec des amis, visite ses proches, assiste ses frères dans le garage pour faire de la mécanique, et évidemment lorsqu’il reprendra éventuellement le marché du travail.

Consultez le site www.kinovarobotics.com ou voyez la vidéo démo.

william_alain_provigo

Autour du William Alain : Josée Bernier, nouvelle propriétaire du Provigo de Saint-Raymond; Hélène Lalonde, de Provigo Distribution; Gabriel et Jérôme Plamondon; Manon Genois, mère de William; Agathe Alain; André Alain, père de William.