Retrouvailles émouvantes au rassemblement des Marguerites

Le vendredi 7 juillet s’est tenu à Saint-Raymond le rassemblement annuel des Marguerites, un mouvement dont les membres prennent l’engagement de prier pour les prêtres. La présence de plusieurs hommes d’Église ayant exercé leur ministère à Saint-Raymond a donné lieu à d’émouvantes retrouvailles.

« Soyez des amis des prêtres », a déclaré le pape François lors du 75e congrès du mouvement international Serra, qui s’est déroulé à Rome le mois dernier. Cette petite phrase s’inscrit parfaitement dans l’objectif que se fixe le Mouvement des Marguerites, qui est de soutenir les prêtres, notamment par la prière.

Douze religieux, dont l’évêque Louis Corriveau, ont pris part au rassemblement. En raison du temps menaçant, la messe initialement prévue au Mont-Laura a été célébrée en l’église de Saint-Raymond-Nonnat. L’assemblée a pu profiter des chants de la chorale d’Hélène Sauvageau, organiste.

« Nous sommes reconnaissants vis-à-vis des prêtres pour le travail qu’ils ont fait et pour leur implication dans notre cheminement spirituel », a lancé un organisateur de la rencontre en début de célébration. Mgr Corriveau, qui a présidé la messe, a de son côté salué l’engagement des Marguerites : « Chaque jour, les prêtres sont soutenus par vos prières. Ce n’est pas quelque chose de visible, c’est dans l’invisible, mais c’est extrêmement important. C’est une communion que l’on vit ensemble. »

L’évêque s’est également réjoui de la présence de plusieurs de ses confrères qui ont, à certaines époques de leur vie, « fait un bout de chemin avec les fidèles de Saint-Raymond ».

Après la messe, religieux et paroissiens se sont retrouvés au sous-sol de l’église pour un bon repas, qui a été l’occasion d’échanger de nombreux souvenirs. Il est vrai que les prêtres ont baptisé ou marié, durant plusieurs décennies, de nombreuses personnes présentes.

Six mois bien chargés pour Mgr Corriveau

Curé de la paroisse de Saint-Raymond de 2010 à 2016, Louis Corriveau a été ordonné évêque le 8 décembre dernier à la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré. « J’ai été bouleversé de quitter les gens que j’ai connus pendant des années », raconte-t-il.

Depuis la prise de ses nouvelles fonctions, l’ecclésiastique n’a pas arrêté : responsable du comité de nomination des nouveaux curés dans son diocèse, il préside également de nombreuses célébrations de confirmation. Par ailleurs, il est membre du groupe musical Mario Pelchat et les Prêtres, qui a sorti l’album Agnus Dei. Celui-ci a été certifié disque d’or deux mois à peine après sa sortie. Le groupe doit se produire au Centre Vidéotron le 1er décembre.

Au mois de mai, Mgr Corriveau a vécu un moment important dans sa vie religieuse. Il a en effet pu s’entretenir avec le Saint-Père à Rome lors d’une visite ad limina. « Lorsque j’ai rencontré le pape François, j’avais en tête les gens d’ici, se souvient-il. C’est un homme d’une grande simplicité, qui a à cœur d’instaurer une culture du dialogue. »

Mgr Corriveau explique que l’expérience qu’il a pu vivre à Saint-Raymond le marquera à jamais. « Cela influencera de manière déterminante ma manière d’être évêque », conclut-il.